Bernard: «Le coeur à la bonne place»

Le président des Inouk, Marco Bernard... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le président des Inouk, Marco Bernard

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «J'avais confiance en notre équipe et au groupe d'individus qui la forment. Très honnêtement, je ne suis pas étonné par ce que nous avons accompli cette saison.»

Quelques heures avant le match de jeudi soir, le plus important de la saison de son club, Marco Bernard a rendu hommage à l'édition 2015-2016 des Inouk. Selon le président, le travail, le sérieux et l'esprit d'équipe ont fait la différence.

«Nous savions que nous avions une équipe jeune et que, à cause de ça, nous ne partions certainement pas favoris, a-t-il expliqué. Mais nous savions que nous avions des joueurs avec le coeur à la bonne place, des joueurs qui voulaient apprendre. Avec ces deux qualités, on peut faire un bon bout de chemin au hockey.»

Bernard a eu de bons mots pour son entraîneur David Lapierre, celui qui a amené les joueurs des Inouk à croire en eux.

«David a déjà gagné, c'est un bon enseignant et il sait parler à ses joueurs. Aussi, c'est un gars de Granby et il a cette fierté qui fait que, pour lui, les Inouk et la ville qu'ils représentent, c'est très important.»

Les Inouk tentaient jeudi d'accéder à la grande finale de la Ligue de hockey junior du Québec pour la deuxième fois en trois ans. Ce qui n'est pas rien.

«Nous avions beaucoup de talent en 2013-2014 et nous avons tout gagné. Cette saison, nous partons de plus loin et les résultats obtenus me rendent tout aussi fier. C'est une belle équipe, c'est une belle saison.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer