Les sports en bref

En 89 matchs dans la LNH, Jonathan Drouin... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

En 89 matchs dans la LNH, Jonathan Drouin a marqué six buts et ajouté 34 aides.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le Lightning rappele Jonathan Drouin

Tandis qu'il éprouve toutes sortes de difficultés, le Lightning de Tampa Bay a rappelé jeudi l'attaquant Jonathan Drouin de la Ligue américaine de hockey.

Le Lightning a perdu quatre de ses six derniers matchs et manque cruellement de punch à l'attaque depuis les blessures subies par son capitaine Steven Stamkos (caillot sanguin) et le défenseur Anton Stralman (fracture de la jambe).

Drouin, troisième choix au total au repêchage de 2013, a marqué 11 buts et ajouté 2 aides en 17 parties avec le Crunch de Syracuse cette saison. Suspendu par l'équipe le 10 janvier dernier pour avoir refusé de disputer un match avec le Crunch après que son agent eut exigé une transaction, il a obtenu 10 points en autant de matchs depuis qu'il a été réintégré à la formation.

En 89 matchs dans la LNH, le Québécois de 21 ans a marqué six buts et ajouté 34 aides. Associated Press

Le défenseur granbyen Samuel Labrecque... (Derek Drummond, Université McGill) - image 2.0

Agrandir

Le défenseur granbyen Samuel Labrecque

Derek Drummond, Université McGill

Samuel Labrecque à l'honneur à McGill

Le Granbyen Samuel Labrecque a été nommé athlète masculin par excellence à l'occasion du gala annuel de l'université McGill, mercredi soir.

À sa dernière saison d'éligibilité au hockey universitaire, le défenseur a connu une campagne de rêve en amassant 44 points, dont 16 buts, en 28 matchs dans l'uniforme des Redmen.

Les performances de Labrecque, 24 ans, ont fait en sorte que les professionnels s'intéressent maintenant à lui. On chuchote ainsi que les Flames de Calgary et les Oilers d'Edmonton songent à l'inviter à leur prochain camp d'entraînement. Michel Tassé

Qualifications en F1: retour au système de 2015

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a accepté de faire marche arrière et de permettre à la Formule Un de revenir au système de qualification utilisé en 2015 après que celui utilisé cette année se soit révélé grandement impopulaire auprès des pilotes et des amateurs.

La décision doit toujours être approuvée par la commission de la F1 et le Conseil mondial du sport automobile avant la prochaine course, le Grand Prix de Chine, disputée à Shanghai, le 17 avril.

Le nouveau format de qualification progressive, dans lequel le pilote le plus lent était éliminé toutes les 90 secondes, a été utilisé en Australie et au Barheïn, la semaine dernière. Il a été sévèrement critiqué en raison de l'absence d'action en piste provoquée par son adoption.

Comme les pilotes et les écuries étaient de plus en plus mécontents, le président de la FIA, Jean Todt, et le directeur de la F1, Bernie Ecclestone, ont cédé sous la pression. Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer