Les sports en bref

Le Bromontois Maxence Parrot a remporté l'épreuve de... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Le Bromontois Maxence Parrot a remporté l'épreuve de slopestyle du Grandvalira Total Fight, à Canillo, en Andorre.

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une fin de saison en or pour Maxence Parrot

Le Québécois Maxence Parrot a terminé sa saison de belle façon, samedi, en triomphant à l'épreuve de slopestyle du Grandvalira Total Fight, à Canillo, en Andorre.

Après avoir pris le deuxième rang lors des qualifications, le planchiste de Bromont a dominé la finale en enregistrant un pointage de 89,33 points.

Cette victoire était d'autant plus spéciale pour lui étant donné qu'il s'agissait de la dernière compétition de la saison, mais aussi parce qu'il avait sa plus grande partisane à ses côtés: sa mère. C'était la première fois qu'elle le suivait lors d'une épreuve internationale et il comptait bien lui montrer de quoi il était capable.

Maxence Parrot souhaitait aussi terminer parmi les deux meilleurs athlètes de la finale de l'épreuve de slopestyle pour avoir une chance de prendre le premier rang au classement général du World Snowboard Tour.

Celui qui a déjà été sacré champion du Big Air est toujours en attente de la mise à jour du classement à la lumière des résultats du jour.

Le combat Bute-Jack se tiendra à Washington

Lucian Bute aura la chance de reconquérir un titre mondial à la fin du mois d'avril, mais ce ne sera pas au Québec.

Le boxeur d'origine roumaine se mesurera à Badou Jack pour l'obtention de la ceinture WBC des poids super-moyens, le 30 avril, au D.C. Armory de Washington, D.C.

Sur la même carte, James DeGale fera face à Rogelio Medina alors qu'il défendra à nouveau son titre IBF des super-moyens. DeGale avait triomphé de Bute par décision unanime au Centre Vidéotron en novembre.

Jack (20-1-1, 12 K.-O.) défendra pour la deuxième fois le titre qu'il a acquis en l'emportant par décision majoritaire contre Anthony Dirrell, le 24 avril dernier.

Depuis son dur revers contre Carl Froch en 2012, Bute (32-3-0, 25 K.-O.) n'a gagné que deux de ses quatre combats. Il s'est incliné contre Jean Pascal en 2014 dans un combat où la ceinture NABF des mi-moyens était à l'enjeu et ensuite contre DeGale.

Une conférence de presse pour officialiser l'affrontement est prévue, vendredi, à Washington.

Une soixantaine de joueurs de soccer de 6... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Une soixantaine de joueurs de soccer de 6 à 12 ans ont bénéficié des précieux conseils de neuf entraîneurs associés à l'Impact de Montréal, lundi, au Complexe sportif Artopex de Granby. 

Janick Marois, La Voix de l'Est

L'École de soccer de l'Impact s'arrête à Granby

Une soixantaine de joueurs de soccer de 6 à 12 ans ont bénéficié des précieux conseils de neuf entraîneurs associés à l'Impact de Montréal, lundi, au Complexe sportif Artopex de Granby.

Le directeur général du Complexe, Paul Goulet, se réjouit de l'événement, qui attire même des jeunes de Drummondville et de Sherbrooke. «C'est rare qu'ils s'arrêtent dans des villes de notre dimension, mais étant donné qu'ici, il y a quand même une culture de soccer importante, ils viennent. C'est la troisième fois depuis qu'on est ouvert», raconte-t-il.

D'ailleurs, M. Goulet dit avoir observé une hausse de 20 % des inscriptions cette année, ce qu'il attribue directement au bon début de saison que connaît le onze montréalais. Jérôme Roy 

La mort du cycliste Antoine Demoitié fait réagir

L'équipe Wanty-Gobert a rendu hommage au cycliste Antoine Demoitié, qui est mort à la suite d'un accident pendant la classique Gent-Wevelgem.

Le Belge est décédé après avoir chuté de son vélo et avoir été percuté par une moto, dimanche.

Lundi matin, l'équipe a publié une photo de Demoitié sur ses pages officielles Twitter et Facebook, accompagnée du texte «Antoine Demoitié 1990-2016».

Ce tragique accident a suscité diverses réactions. L'attachée de presse de l'équipe Wanty-Gobert a confié à un journal belge: «Le pilote est très affecté par ce qui est arrivé, comme nous tous. Il ne s'agit pas d'une collision à haute vitesse. C'est un accident. Il a voulu freiner et est tombé sur Antoine.»

L'équipe s'est retirée de la course Driedaagse De Panne-Koksijde, mardi, ainsi que de la Route Adélie de Vitré et du tour Paris-Camembert.

Gianni Bugno, le président de l'association internationale des cyclistes professionnels (CPA), espère que des leçons seront tirées de ce «terrible accident».

De nombreux cyclistes ont par ailleurs réclamé du changement afin d'éviter ce genre d'accidents. Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer