La belle aventure des Cantonniers

Dirigés par Félix Potvin, les Cantonniers de Magog... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Dirigés par Félix Potvin, les Cantonniers de Magog s'apprêtent à disputer leur première finale en 16 ans dans la Ligue midget AAA.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Cantonniers de Magog ont rendez-vous avec les Lions du Lac Saint-Louis en grande finale de la Ligue de hockey midget AAA. Pour eux, il s'agit d'une première présence dans l'ultime série en 16 ans. Et sachez qu'il y a un peu, voire pas mal de chez nous dans les succès de l'équipe.

En fait, on dénombre pas moins de sept joueurs de la région dans l'alignement des Cantonniers.

Il s'agit de Daniel Brassard, de Bromont, de Félip Bourdeau, de Bedford, de Jakob Breault, d'Acton Vale, d'Alexandre Couture, de Granby, de Tristan Klein-Fournier, de Bromont, de Hugo Lamarche, de Saint-Théodore-d'Acton et de Yann-Félix Lapointe, de Granby. Le gardien Rémi Poirier, de Farnham, n'a quant à lui pas joué avec les Cantonniers cette saison, mais il se retrouve sur la liste de réserve de l'équipe.

«C'est une méchante belle gang de têtes dures et ils veulent gagner plus que quiconque», a affirmé l'entraîneur Félix Potvin en parlant de ses joueurs au confrère Jean-Guy Rancourt, de La Tribune, à la suite de la dernière victoire face aux Gaulois d'Antoine-Girouard vendredi dernier.

Les succès des Cantonniers font en sorte que Magog vibre soudainement au rythme de son équipe. À preuve, plus de 1000 spectateurs ont assisté au dernier match. Et on en attend encore plus vendredi soir alors que la finale va se mettre en branle.

Breault, un leader

L'attaquant Jakob Breault est un leader au sein des Cantonniers. Après avoir amassé 36 points (12 buts) en 42 matchs au cours du calendrier régulier, il a ajouté 12 points (cinq buts) en autant de rencontres depuis le début des séries.

Breault, qui appartient aux Cataractes de Shawinigan, est le fils de Francis Breault, l'ancien des Kings de Los Angeles et actuel entraîneur des Marquis de Jonquière, de la Ligue nord-américaine.

Le défenseur Daniel Brassard et l'attaquant Tristan Klein-Fournier sont aussi la propriété d'équipes de la LHJMQ. Le premier appartient au Phoenix de Sherbrooke et le second, à l'Océanic de Rimouski.

La recrue Alexandre Couture connaît aussi de bonnes séries éliminatoires, lui qui a récolté cinq points jusque-là. À 5'9'' et 155 lb, il n'est pas le plus grand ni le plus gros, mais on dit qu'il joue avec d'intensité.

Bien dirigés

Les Cantonniers sont bien dirigés. Derrière le banc, Félix Potvin est calme et il connaît le tabac. À sa troisième saison en tant qu'entraîneur en chef, l'ancien gardien étoile des Maple Leafs de Toronto a amené son équipe beaucoup plus loin que prévu.

Les Cantonniers ont terminé au cinquième rang du classement général, eux qui ont ramené une fiche de 26 victoires, 13 défaites et sept défaites en bris d'égalité. Mais surtout, personne ne s'attendait à ce qu'ils se faufilent jusqu'en finale de la Ligue midget AAA et qu'ils luttent pour la coupe Jimmy-Ferrari.

Après avoir éliminé le Blizzard du Séminaire Saint-François, les Cantonniers ont surpris à chaque fois en sortant vainqueurs de leurs séries face aux Grenadiers de Châteauguay et face aux Gaulois.

«Quand tes joueurs ont du coeur et qu'ils sont prêts à faire des sacrifices, tout devient possible», a encore dit Félix Potvin. L'aventure se poursuit vendredi soir à l'aréna de Magog.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer