Propos sexistes: le directeur d'Indian Wells démissionne

Raymond Moore a présenté ses excuses après avoir... (Archives Associated Press)

Agrandir

Raymond Moore a présenté ses excuses après avoir été vertement critiqué par les dirigeants des circuits féminin et masculin, les joueuses Serena Williams et Victoria Azarenka et dans les médias sociaux pour ses commentaires émis dimanche.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Beth Harris
Associated Press
Los Angeles

Le directeur du tournoi d'Indian Wells, dans la foulée de ses commentaires selon lesquels le tennis professionnel féminin «profitait du succès des hommes», a remis sa démission lundi soir, mettant fin à une association de 29 ans avec l'événement.

Le propriétaire du tournoi Larry Ellison a révélé que Raymond Moore abandonnait ses fonctions comme chef de la direction et directeur du tournoi de l'événement doté d'une bourse de 7 millions $ et qui réunit conjointement les hommes et les femmes.

«Ray m'a fait savoir qu'il a décidé de démissionner immédiatement de ses fonctions de chef de la direction et de directeur du tournoi, a déclaré Ellison. Je comprends parfaitement sa décision.»

Moore a présenté ses excuses après avoir été vertement critiqué par les dirigeants des circuits féminin et masculin, les joueuses Serena Williams et Victoria Azarenka et dans les médias sociaux pour ses commentaires émis dimanche.

L'ancien joueur de tennis professionnel, âgé de 69 ans, était le chef de la direction du tournoi depuis 2012. Il était impliqué dans l'événement depuis 29 ans comme ancien propriétaire et associé principal avant d'assumer ses plus récentes fonctions. Il supervisait les opérations du tournoi et des installations, également propriété d'Ellison.

«Dans ma prochaine vie, je veux être une membre de la WTA parce que le circuit de tennis féminin profite du succès des hommes. Elles ne prennent aucune décision et elles sont chanceuses. Elles sont très, très chanceuses, a déclaré Moore, dimanche. Si j'étais une joueuse de tennis, je m'agenouillerais tous les soirs et rendrait hommage à Dieu que Roger Federer et Rafa Nadal soient venus au monde, parce qu'ils ont transporté ce sport.»

Il a également fait allusion aux joueuses comme «attirantes physiquement et attirantes au niveau compétitif». Moore s'est ensuite excusé, qualifiant ses commentaires «de très mauvais goût et erronés.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer