David Lemieux veut redorer sa réputation le 7 mai

Le Montréalais David Lemieux ne s'est pas battu... (Archives La Presse)

Agrandir

Le Montréalais David Lemieux ne s'est pas battu depuis son revers par K.-O. technique face à Gennady Golovkin, en octobre dernier.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

David Lemieux a la ferme intention de se servir de son prochain combat contre Glen Tapia, le 7 mai prochain, à Las Vegas, comme d'un tremplin pour revenir à l'avant-scène.

Le combat de Lemieux (34-3, 31 K.-O.) contre Tapia (23-2, 15 K.-O.), confirmé lundi, aura lieu en préliminaires du choc des poids moyens du World Boxing Council (WBC) entre le champion Saul «Canelo» Alvarez (46-1-1, 32 K.-O.) et Amir Khan (31-3, 19 K.-O).

Le Montréalais de 27 ans ne s'est pas battu depuis son revers par K.-O. technique au huitième round de son affrontement face à Gennady Golovkin, en octobre dernier. Lemieux y avait laissé son titre de l'International Boxing Federation (IBF) au passage.

Il devait affronter James De La Rosa dans un duel fixé à 163 livres, le 12 mars, mais Lemieux a raté le poids par plus de deux livres et le clan De La Rosa a refusé de disputer le combat.

«Je suis de retour et plus fort que jamais. Je reviens prendre ma place parmi l'élite», a déclaré Lemieux dans le communiqué émis par Eye of the tiger management (EOTTM).

À son dernier combat, en mai dernier, Tapia a pour sa part subi un revers surprise par K.-O. au quatrième round face au Français Michel Soro chez les super mi-moyens (154 livres). Une victoire lui aurait permis d'aspirer à un combat de championnat dans cette division plus tard en 2015. La défaite lui aura plutôt fait faire un pas de recul.

Largué par Top Rank Boxing la semaine dernière, Tapia a signé une entente de promotion avec Golden Boy, qui gère également la carrière de Lemieux en compagnie d'EOTTM, lui permettant de pouvoir être ajouté à cette carte. Tapia fera le saut chez les moyens (160 livres) afin d'affronter Lemieux.

«Ça passe ou ça casse, a-t-il déclaré. J'ai hâte de montrer de quoi je suis capable. Les gens vont voir un nouveau et amélioré Glen Tapia et c'est le meilleur endroit pour le montrer. Je sais que David sera un adversaire difficile, mais je suis prêt à relever ce défi.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer