Vite fait, bien fait !

Le capitaine Jérémy Brown vient de porter l'avance... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le capitaine Jérémy Brown vient de porter l'avance des Inouk à 2-0 en début de deuxième période. Un but, réussi en désavantage numérique, qui fera mal aux Mustangs.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Inouk n'auront pas fait trainer les choses face aux Mustangs de Vaudreuil-Dorion, qu'ils ont éliminés dans le minimum de quatre matchs et en à peine six jours. Clairement, on peut parler de travail vite fait et bien fait!

Benjamin Avoine-Jean, qui a signé les quatre victoires... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Benjamin Avoine-Jean, qui a signé les quatre victoires dans cette série, a repoussé 28 lancers.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Vendredi soir, devant 716 spectateurs au centre sportif Léonard-Grondin, les Inouk l'ont emporté 4-2. Les Granbyens ont offert un autre bel effort, eux qui ont résisté à la tentation de lever le pied même s'il aurait été très facile de le faire avec un avantage de trois à zéro dans la série.

Les Inouk se retrouvent donc dans le carré d'as de la Ligue de hockey junior du Québec. Pas trop mal, en effet, pour une équipe qu'à peu près tout le monde voyait dans les bas-fonds du classement il y a six mois.

Les Montagnards de Sainte-Agathe (contre Saint-Léonard) et le Collège Français de Longueuil (contre Valleyfield) mènent leur série 3-0. Si Sainte-Agathe et Longueuil poursuivent dans la même veine et l'emportent, les Inouk croiseront le fer avec les Montagnards, deuxièmes au classement général en saison régulière, en ronde demi-finale.

Le défi sera alors passablement plus important. Mais pour l'heure, on va laisser les Inouk savourer leur triomphe face aux Mustangs, qui n'auront toutefois pas été particulièrement coriaces.

Encore une fois, un peu tout le monde a contribué à l'attaque, vendredi. Dans l'ordre, Xavier Brodeur, Jérémy Brown (en désavantage numérique), Alex Dulude et Charles-Antoine Jolin ont inscrit les buts des vainqueurs, qui ont lancé 31 fois sur Kevin Martin.

Noah Corson a récolté une passe, mais il a surtout passé la soirée à déplacer de l'air et à déranger l'adversaire.

Benjamin Avoine-Jean, qui a signé les quatre victoires dans cette série, a repoussé 28 lancers. Il a cédé devant Justin Samson et Massimo D'Ettorre, mais il a été solide pour le reste.

«Un groupe très spécial»

David Lapierre n'avait que de bons mots pour ses joueurs après le match. Il a parlé d'un groupe d'athlètes «très spécial».

«Les gars ont du caractère, ils veulent gagner et cette volonté, ce désir de vaincre, nous ont déjà amenés énormément plus loin que prévu, a-t-il dit. Et l'esprit d'équipe est tout à fait exceptionnel présentement. Les gars sont solidaires les uns des autres et ça, j'adore ça. Qu'importe ce qui va arriver d'ici à la fin, je suis fier de diriger ces jeunes-là.»

Dans le vestiaire, le capitaine Jérémy Brown savourait la victoire.

«Ça a eu l'air facile, mais nous avons rencontré beaucoup d'adversité au cours de cette série, a-t-il souligné. Mais nous voulions en finir dès ce soir, nous voulions mettre toutes les chances de notre côté en prévision de la prochaine série. On a bien travaillé et on est contents.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer