John Van Doorn mise encore sur l'expérience

John Van Doorn et ses joueuses ont un... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

John Van Doorn et ses joueuses ont un rendez-vous important à Saguenay en fin de semaine.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «J'ai confiance en mon groupe de joueuses. Je crois sincèrement qu'on peut se qualifier pour le championnat québécois.»

Il semblait régner une belle ambiance au sein de l'autocar qui menait les Inouk du basket féminin vers Saguenay, où la troupe de John Van Doorn va participer en fin de semaine au championnat de conférence Nord-Est du Réseau de sport étudiant du Québec Au bout du fil, on entendait rire, ce qui est bon signe.

«On a participé à l'événement l'an dernier, ce qui fait que les filles n'ont pas l'impression de partir à l'inconnu, explique Van Doorn. Notre expérience a été un gros atout tout au long de la saison et elle continuera de l'être en fin de semaine.»

Les Inouk ont conclu la saison régulière avec un impressionnant dossier de 11 victoires en 14 matchs. En fin de semaine, elles s'amènent à Saguenay avec les formations de Trois-Rivières (12-2), de Sherbrooke (12-2) et de Drummondville (7-7), les trois autres représentantes de la section du Centre-du-Québec qui feront la lutte avec celles de Garneau, de Mérici, de Sainte-Foy et de St. Lawrence, les meilleures équipes de la région de Québec.

«Les clubs de Québec sont toujours solides, reprend Van Doorn. Mais si on joue le basket qu'on est capables de jouer, si on utilise notre vitesse, nous allons sortir vivants du week-end.»

À midi, les Inouk affronteront St. Laurence. Puis, à 18h, elles croiseront le fer avec Sherbrooke ou Mérici. La suite dépendra des résultats obtenus lors de deux matchs en question.

Les quatre meilleures équipes au classement obtiendront leur laissez-passer pour le champion québécois, qui aura lieu à Drummondville.

Mailhot: «S'amuser»

Félicya Mailhot partage les fonctions de capitaine des Inouk en compagnie de Sarah Vincent. Selon elle, les Granbyennes vont débarquer à Saguenay sans aucun complexe.

«Nous sommes une équipe gagnante et nous sommes un groupe uni, a-t-elle dit. Nous visons une participation au championnat québécois et il y a une certaine pression, c'est vrai, mais il ne faut pas oublier de s'amuser non plus. Le contrôle de nos émotions sera un élément important.»

L'an dernier, les Inouk n'avaient pas réussi à passer à travers le championnat de conférence. Tout comme son entraîneur, Mailhot est d'avis que l'expérience fera une différence.

«Ça peut paraître un détail, mais nous ne serons pas impressionnées par le fait que nous allons coucher à l'hôtel. Nous avons une bonne idée du niveau de jeu qu'il faudra jouer pour avoir du succès, mais nous savons aussi ce qui nous attend à l'extérieur du terrain.»

Pas juste du succès en basket!

Les Inouk du basket féminin n'ont pas été la seule équipe du Cégep de Granby à connaître du succès cette saison.

À preuve, les Inouk du volley-ball masculin et féminin, les Inouk du soccer intérieur masculin et féminin et les Inouk du cheerleading vont tous participer au championnat de conférence de leur discipline.

La formation masculine de volley-ball (fiche de 22-2 en saison régulière), dirigée par Daniel Reid, et la formation féminine (9-15), dirigée par Camille Gravel et Guillaume Joly, ont respectivement rendez-vous à Saint-Hyacinthe et à Saguenay en fin de semaine. Michel Tassé

L'équipe masculine de soccer en salle de l'école... (Fournie par Yan Perreault) - image 3.0

Agrandir

L'équipe masculine de soccer en salle de l'école secondaire Massey-Vanier a remporté le championnat régional de la Montérégie dans la catégorie juvénile D3 le week-end dernier.

Fournie par Yan Perreault

Soccer en salle: une équipe de Massey-Vanier championne régionale

L'équipe masculine de soccer en salle de l'école secondaire Massey-Vanier a remporté le championnat régional de la Montérégie dans la catégorie juvénile D3 le week-end dernier.

Ils ont gagné la grande finale par la marque de 4-2 face aux porte-couleurs de l'école internationale de McMasterville. Ils avaient obtenu leur billet pour le match ultime en l'emportant 1-0 face à l'école Fadette de Saint-Hyacinthe en demi-finale.

L'équipe dirigée par Véronique Gagnon et Claudia Languedoc a tout raflé sur son passage cette saison. Ils ont notamment remporté le championnat de leur section avec une fiche de 11 gains et 1 revers en plus d'avoir récolté les grands honneurs au tournoi de futsal Colédo à Saint-Hyacinthe.

Leur triomphe de la fin de semaine dernière conclut donc leur saison incroyable au cours de laquelle ils ont mis la main sur trois bannières de champions. La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer