David Lemieux affrontera Glen Tapia le 7 mai

David Lemieux (photo) devait affronter James De La... (Archives La Presse)

Agrandir

David Lemieux (photo) devait affronter James De La Rosa samedi dernier, mais il a raté le poids par plus de deux livres et le clan De La Rosa a refusé de livrer le combat.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Montréal

Malgré son impair de la semaine dernière, David Lemieux aura néanmoins sa place sur le gala Alvarez-Khan du 7 mai prochain, à Las Vegas.

Ainsi, Lemieux (34-3, 31 K.-O.) se frottera à Glen Tapia (23-2, 15 K.-O.) en préliminaires du choc des poids moyens du World Boxing Council (WBC) entre le champion Saul «Canelo» Alvarez (46-1-1, 32 K.-O.) et Amir Khan (31-3, 19 K.-O), selon ce qu'a rapporté boxingscene.com, avant que Tapia ne le confirme sur son compte Twitter.

«Le contrat n'est pas encore signé, mais c'est le combat qu'on veut et David est très excité à l'idée d'affronter Tapia», a mentionné Camille Estephan, le président d'Eye of the Tiger Management (EOTTM).

Le Montréalais de 27 ans ne s'est pas battu depuis son revers par K.-O. technique au huitième round de son affrontement face à Gennady Golovkin, en octobre dernier. Lemieux y avait laissé son titre de l'International Boxing Federation (IBF) au passage.

Il devait affronter James De La Rosa dans un duel fixé à 163 livres samedi dernier, mais Lemieux a raté le poids par plus de deux livres et le clan De La Rosa a refusé de livrer le combat. Lemieux s'était adjoint les services du préparateur physique Jean-François Gaudreau pour ce combat. Ce dernier a finalement payé pour cet échec.

«Nous avons amorcé les démarches pour adopter un nouveau plan pour David, a admis Estephan. Ce ne sera pas Jean-François Gaudreau qui s'occupera du plan d'alimentation ni du processus de déshydratation.»

À son dernier combat, en mai dernier, Tapia a subi un revers surprise par K.-O. au quatrième round face au Français Michel Soro chez les super mi-moyens (154 livres). Une victoire lui aurait permis d'aspirer à un combat de championnat dans cette division plus tard en 2015. La défaite lui aura plutôt fait faire un pas de recul.

Largué par Top Rank Boxing plus tôt cette semaine, Tapia a signé une entente de promotion avec Golden Boy, qui gère également la carrière de Lemieux en compagnie d'EOTTM, lui permettant d'être ajouté à cette carte. Tapia fera le saut chez les moyens (160 livres) afin d'affronter Lemieux.

Pas de Hyppolite-Groves

Après sa brillante victoire par décision unanime face à Darnell Boone samedi dernier, Schiller Hyppolite (20-1, 13 K.-O.), un autre protégé d'Estephan chez EOTTM, a suscité l'intérêt de plusieurs promoteurs sur la planète, notamment du Britannique Eddie Hearn, qui lui aurait offert d'affronter George Groves (22-3, 17 K.-O.), en Angleterre.

L'ennui pour Hyppolite et Estephan était que ce combat aurait eu lieu dès le 9 avril, ce qui aurait laissé bien peu de temps au super moyen de se préparer.

«Après le combat, on trouvait que ça ne nous laissait pas beaucoup de temps, mais on a quand même pris une journée pour y penser (l'entraîneur d'Hyppolite) Jean-François Bergeron et moi, a indiqué Estephan. Mais c'était vraiment trop serré.»

Hearn a plutôt annoncé jeudi que Groves se frottera à David Brophy (16-0-1, 1 K.-O.) au O2 Arena de Londres.

On ne connaît pas pour l'instant le prochain adversaire d'Hyppolite. Son promoteur et lui ont exprimé le souhait d'affronter Jean Pascal à leur sortie du ring samedi, mais on en saura davantage dans quelques semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer