Les Braves à un gain de la finale

Mathieu Gareau a inscrit le premier but des... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Mathieu Gareau a inscrit le premier but des Braves.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Farnham) Les Braves de Farnham ne sont plus qu'à un gain de participer à la finale de la Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie.

Devant quelque 400 de leurs partisans, vendredi soir à l'aréna Madeleine-Auclair, les Braves ont disposé des Pétroles Courchesne de Nicolet 6-3. Ils mènent cette série au meilleur de sept matchs par trois victoires à deux.

Le sixième match aura lieu à Nicolet samedi soir. Si un affrontement ultime était nécessaire, il sera présenté à Farnham, dimanche.

Plutôt tranquille lors des deux premières périodes, le match est devenu beaucoup plus rude en troisième. Même que ça aurait pu très mal virer. En fait, ça a mal viré et ce, lorsque Jérémie Beauchemin des Pétroles Courchesne a frappé Alexandre Marcoux au visage. Le no. 91 des Braves a été blessé à la mâchoire sur le jeu.

Beauchemin (qui avait inscrit le premier but du match) a hérité d'une pénalité mineure pour coup à la tête, d'une autre pénalité mineure pour rudesse ainsi que d'une pénalité de 10 minutes, toujours pour coup à la tête. Mais selon le président de la LHJAAEM, Serge Campeau, qui assistait au match, Beauchemin ne sera pas suspendu.

«Ce joueur (Beauchemin) est un dangereux!, a lancé l'entraîneur Patrick Bergeron. C'est pas compliqué, des hommes se retrouvent en prison pour moins que ce qu'il a fait ce soir! Je ne peux pas croire qu'il ne sera pas suspendu! C'est incroyable!»

Bergeron était dans tous ses états. Et il était accompagné dans sa rage par Jean-Charles Lajoie, son patron.

Jusqu'au geste en question, on assistait à un bon match de séries éliminatoires. Ça patinait et c'était intense. C'était d'ailleurs l'égalité 2-2 après deux périodes.

«La meilleure équipe a gagné, a repris Bergeron, un brin plus calme. Quand les joueurs des Pétroles Courchesne ont vu qu'ils ne pouvaient pas nous battre en jouant en hockey, ils ont transformé le match en cirque... comme d'habitude. Avec eux, c'est toujours, toujours pareil!»

Mathieu Gareau, Anthony Demers, David Grégoire, Gabriel Maheu, Dave Lanoue et Cédrick Cloutier ont enfilé les buts des Braves. Devant le filet, Charles-Olivier Lajoie a été solide.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer