Lajoie veut que Farnham reste sur le qui-vive contre Nicolet

«On attend une belle foule, probablement notre meilleure... (Catherine Trudeau, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«On attend une belle foule, probablement notre meilleure de la saison», affirme Jean-Charles Lajoie.

Catherine Trudeau, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Farnham) Pour la première fois de la saison, les Braves de Farnham convient leurs partisans à un match local en soirée. À compter de 20 h 30, vendredi à l'aréna Madeleine-Auclair, les joueurs de Patrick Bergeron vont tenter de reprendre les devants dans leur série quatre de sept les opposant aux Pétroles Courchesne de Nicolet.

«On attend une belle foule, probablement notre meilleure de la saison, lance le grand patron des Braves, Jean-Charles Lajoie. Il y a beaucoup d'intérêt pour cette série... et on comprend pourquoi.»

Les Braves ont créé l'égalité 2-2 dimanche soir lorsqu'ils l'ont facilement emporté 10-2 à Nicolet.

«On a envoyé un message clair, on a démontré qu'on est sérieux et il faut continuer dans la même veine, reprend Lajoie. En même temps, il ne faut surtout pas penser que Nicolet est mort, car ce serait une grave erreur.»

Pour mille et une raisons, Lajoie n'aime pas les Pétroles Courchesne et il ne s'en est jamais caché. Un peu comme l'avait fait son fils Charles-Olivier la semaine dernière, il s'est néanmoins permis de rendre hommage à ses adversaires à quelques heures du prochain match.

«Il y a d'excellents joueurs au sein de cette équipe. Des jeunes qui ont du talent, qui ont du coeur et que je respecte. La série est égale après quatre matchs et ce n'est pas pour rien.»

Le sixième match de la série aura lieu à Nicolet, samedi. Et si un affrontement ultime s'avérait nécessaire, il sera présenté à l'aréna Madeleine-Auclair dimanche à 16 h 30.

Avec le V. Boutin de Plessisville qui a déjà éliminé les Draveurs de Trois-Rivières et qui attend son adversaire de la finale, ni les Braves ni les Pétroles Courchesne n'ont intérêt à étirer le plaisir pour rien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer