Championnat canadien mid-amateur: le Golf Château-Bromont voit grand

Le Golf Château-Bromont a frappé un grand coup... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le Golf Château-Bromont a frappé un grand coup en devenant l'hôte du réputé Championnat canadien mid-amateur. L'élite du golf au pays convergera vers Bromont à la fin août pour prendre part à la compétition.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) L'équipe du Golf Château-Bromont vient de frapper un coup de maître. La crème des golfeurs au pays convergera vers le réputé parcours pour prendre part au Championnat canadien mid-amateur masculin, du 23 au 26 août. L'événement a été officialisé lundi lorsque la Ville a appuyé financièrement l'organisation.

Au cours de leur prolifique carrière, les golfeurs Graham Cooke et Stu Hamilton ont tour à tour laissé leur marque en remportant les honneurs du renommé Championnat canadien mid-amateur. Plusieurs «jeunes loups» ont suivi leurs traces. Tenir un tel tournoi est donc «un privilège», a indiqué en entrevue à La Voix de l'Est le directeur général du Golf Château-Bromont, Martin Ducharme.

«L'an passé, on a reçu les Championnats Premiers élans CN, gérés par Golf Canada. C'était notre premier tournoi avec eux. Ça nous a permis d'entrer dans le giron de l'organisation. Alors quand on m'a demandé si je voulais présenter le Championnat mid-amateur chez les hommes en 2016, j'ai tout de suite embarqué, a-t-il dit. C'est un tournoi de très haut calibre. Je ne pouvais pas rater une occasion en or comme ça!»

Une des conditions pour que le tournoi voie le jour était l'obtention du soutien financier de Bromont. M. Ducharme a poussé un soupir de soulagement lors de la séance du conseil, lundi, quand les élus ont donné leur aval à l'octroi d'une enveloppe de 10 000$ pour la tenue de la compétition. Ainsi, près de 190 golfeurs âgés de 25 ans et plus sont attendus sur les verts bromontois à la fin août. Garrett Rank a triomphé lors des deux plus récentes moutures du Championnat canadien mid-amateur. Le golfeur de Elmira, en Ontario, réussira-t-il à remporter un troisième titre en autant de départs? «Je ne sais pas si Rank va réussir l'exploit à Bromont. Mais une chose est certaine, il va y avoir de l'action pendant tout le tournoi», a affirmé le DG.

Retombées

En décembre, les ténors de l'univers du golf étaient réunis au Château-Bromont pour prendre part à trois jours de réflexion sur l'avenir de l'industrie. Une première au Québec. Selon le directeur général du Golf Château-Bromont, la compétition que s'apprête à tenir l'organisation en août découle de ce type d'initiative. «On veut devenir la pierre angulaire du golf au Québec. On prend les moyens pour se maintenir au sommet. Et en tenant des compétitions de haut niveau, ça va nous donner de la notoriété auprès des touristes et des gens de l'industrie. Ça envoie le message que le Golf Château-Bromont est un incontournable.»

M. Ducharme n'en démord pas. L'événement fera non seulement rayonner Bromont, mais aussi les municipalités avoisinantes. «¿Les retombées économiques seront très importantes pour la région. Seulement côté hébergement, ça va déborder jusqu'à Granby», a-t-il imagé.

D'ailleurs, l'élite chez les jeunes golfeurs foulera également les tertres de départ bromontois. Pour une septième année, le Golf Château-Bromont sera l'hôte du Championnat junior Graham Cooke. Près de 190 participants rivaliseront donc sur les allées les 20 et 21 août. «Il n'y a pas de doute, le golf, ça bouge à Bromont, conclut le directeur général. Et on ne veut surtout pas ralentir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer