Brunelle abandonne!

Francis Brunelle en début de saison. Son aventure... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Francis Brunelle en début de saison. Son aventure avec les Inouk n'a pas tourné comme il l'espérait alors.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Inouk espéraient énormément de la venue de Francis Brunelle au sein de l'équipe. Mais l'aventure n'a absolument pas tourné comme prévu. Et l'ancien capitaine vient d'annoncer à David Lapierre et à ses coéquipiers qu'il rentrait à la maison, qu'il ne jouera plus au hockey cette saison.

La décision étonne, d'autant plus que Brunelle, en entrevue mercredi dans La Voix de l'Est, avait affirmé qu'il espérait être de retour au jeu pour le début des séries.

«C'est ce que j'ai dit, mais je n'avais pas encore annoncé ma décision au coach, a expliqué Brunelle. Par respect, je ne pouvais pas faire part de mes intentions à un journaliste en premier...»

Brunelle abandonne pour une seule et unique raison, paraît-il: il est usé et il est tanné d'avoir mal.

«Je suis rendu trop hypothéqué physiquement, a-t-il dit. J'ai tellement mal à l'épaule que j'en dors mal la nuit. Et j'ai aussi mal à l'aine, une autre blessure que je traîne depuis la saison passée. Je suis tanné de jouer tapé, je suis tanné de faire de la physio. Tout ça, c'est sans compter les commotions que j'ai subies depuis que je joue au niveau junior. Là, mon corps a juste besoin de repos, d'un bon break.»

L'ancien des Eagles du Cap-Breton, qui est âgé de 20 ans, a rencontré David Lapierre après le match de mardi contre Valleyfield.

«Dave a bien compris la situation. Il aurait aimé que je termine la saison, mais il comprend qu'il faut que je pense à ma santé. Il a été très correct, il n'a pas essayé de me faire changer d'idée.»

Brunelle aura disputé seulement 29 matchs cette saison. Il a amassé 28 points, dont neuf buts, en plus de passer 140 minutes au cachot. Ses problèmes de discipline lui ont valu des suspensions, mais surtout, une mauvaise réputation auprès des arbitres. Au point où Lapierre lui a retiré son titre de capitaine au profit de Jérémy Brown.

«Ça a été une saison difficile au niveau hockey, c'est vrai. Par contre, je ne regrette rien. Cette équipe est composée de bons joueurs, mais surtout de bonnes personnes. À cause de ça, je vais continuer à venir à tous les matchs locaux. Je ne suis plus un joueur des Inouk, mais je vais devenir leur partisan numéro un.»

Et il a l'impression que l'équipe, malgré ses performances décevantes des dernières semaines, a ce qu'il faut pour faire un bout de chemin en séries.

«Ça fait longtemps qu'on sait qu'on va finir au deuxième ou au troisième rang de notre division, ça fait longtemps qu'on sait qu'on va affronter Vaudreuil-Dorion en partant. Et la motivation, c'est vrai, commençait à manquer. Le problème, le seul problème, il est là.»

Pas de projets

Francis Brunelle va maintenant se reposer. Mais il serait tout de même étonnant qu'il ait disputé son dernier match de hockey à vie.

«Pour l'instant, je ne fais pas de projets, a-t-il repris. Mon corps m'a envoyé assez de messages pour que je me décide enfin à l'écouter. On verra pour le reste plus tard.»

Brunelle serait certainement un candidat intéressant pour les Maroons et le hockey senior. Il a souri quand on lui a parlé de cette possibilité.

«C'est une option, mais je ne suis pas rendu là», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer