Coupe Davis: le Canada privé de Raonic et Nestor

Milos Raonic souffre toujours d'une déchirure à l'adducteur... (Archives Associated Press)

Agrandir

Milos Raonic souffre toujours d'une déchirure à l'adducteur subie aux Internationaux d'Australie.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Milos Raonic et Daniel Nestor rateront le rendez-vous de premier tour de la Coupe Davis entre le Canada et la France, du 4 au 6 mars en Guadeloupe, a annoncé Tennis Canada lundi.

Raonic, 13e joueur mondial, devra faire l'impasse, car il souffre toujours d'une déchirure à l'adducteur subie aux Internationaux d'Australie. De son côté, Nestor, 12e mondial en double, ne pourra se rendre en Guadeloupe en raison d'un problème familial de dernière minute.

Raonic n'a pas disputé de match depuis sa blessure en demi-finale à Melbourne alors qu'il égalait sa meilleure prestation en tournois du Grand Chelem. Cette blessure affecte principalement ses mouvements latéraux, limitant sa capacité à se déplacer d'un côté à l'autre du terrain. Il a déjà été obligé de faire l'impasse sur les tournois de Delray Beach et d'Acapulco. Selon ses médecins, il devra être au repos pendant encore 10 à 12 jours.

«Je suis extrêmement peiné de ne pouvoir me joindre à l'équipe pour la rencontre de la Coupe Davis en Guadeloupe», a affirmé Raonic.

«La Coupe Davis a toujours été et sera toujours une priorité. Toutefois, ma santé physique ne me permet pas de concourir, car la déchirure musculaire dont je souffre depuis les Internationaux d'Australie n'est pas complètement guérie. J'adore représenter mon pays et évoluer aux côtés d'une si formidable équipe, je trouve donc très difficile de ne pas jouer. Je vais continuer ma réadaptation et j'espère être de retour sur le circuit le plus rapidement possible. Je souhaite à l'équipe de vivre un magnifique week-end couronné de succès. Je vais les regarder et les encourager.»

Quant à Nestor, ce n'est que la deuxième fois en 15 ans qu'il rate une rencontre de la Coupe Davis. «Je suis très déçu de ne pouvoir être avec l'équipe cette semaine», a mentionné Nestor.

«Nous en avons fait du chemin au cours des dernières années et nous avons eu des occasions de nous illustrer, ajoute-t-il. C'est vraiment frustrant de ne pouvoir optimiser le potentiel de l'équipe à cause de blessures et de circonstances imprévues. Je souhaite bonne chance à l'équipe et j'attends la prochaine rencontre avec impatience.»

Le capitaine de l'équipe, Martin Laurendeau, annoncera un peu plus tard le nom des deux remplaçants. Philip Bester, Frank Dancevic, Vasek Pospisil et Adil Shamasdin se trouvent en Guadeloupe en ce moment.

Laurendeau a jusqu'à une heure avant le tirage officiel de jeudi pour apporter des modifications à sa liste de joueurs. La rencontre sera disputée sur un terrain extérieur de terre battue au Vélodrome Amédée-Détraux, en Guadeloupe.

Immense défi

«Ceci est évidemment de lourdes pertes pour l'équipe, car Milos et Daniel ont joué des rôles importants dans nos succès à la Coupe Davis», s'est désolé Laurendeau.

«Je sais cependant que ce n'est pas facile pour eux. Milos a probablement joué le meilleur tennis de sa carrière en Australie et a vraiment hâte de revenir sur le terrain. Il espérait pouvoir le faire en Guadeloupe, mais il ne sera pas rétabli à temps. Au cours des 20 dernières années, Daniel a participé à un nombre record de rencontres. Nous savons qu'il doit avoir une raison très importante qui l'empêche de se joindre à nous. Le reste de l'équipe devra donc se recentrer et bien se préparer pour l'immense défi qui nous attend contre les Français.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer