Carey Price enfile son équipement

Même s'il a fait un pas de plus... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Même s'il a fait un pas de plus vers son retour, Carey n'accompagnera pas ses coéquipiers lors du prochain périple de quatre matchs à l'étranger.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Brossard

Le dossier qui tient en haleine presque tout le Québec depuis trois mois a finalement évolué.

Avant même qu'une question ne lui soit posée sur le sujet, Michel Therrien a annoncé que Carey Price allait revêtir son équipement, vendredi après-midi, pour une première fois depuis la fin de novembre.

Therrien a précisé que Price devait s'entraîner en compagnie du personnel médical de l'équipe au Centre Bell, dans la discrétion la plus totale - à sa demande - et donc, à l'abri des caméras indiscrètes.

L'entraîneur-chef du Canadien a plus tard précisé que Price n'accompagnera pas ses coéquipiers lors du prochain périple de quatre matchs à l'étranger.

Ce voyage s'amorcera lundi soir face aux Sharks de San Jose et sera suivi de rencontres contre les Ducks d'Anaheim, les Kings de Los Angeles et les Jets de Winnipeg, le tout dans un intervalle de cinq jours.

Un retour imminent?

Mais de là à penser qu'un retour au jeu de Price est imminent, il y a un pas que Therrien ne pouvait franchir.

«Tout est possible. On l'espère, a déclaré Therrien. Il s'entraîne très fort dans ce but, mais je n'ai pas la réponse à cette question. Il veut que ça reste privé. Il n'en demeure pas moins qu'il travaille très fort pour tenter d'effectuer un retour.»

Price est à l'écart du jeu depuis le 25 novembre après avoir aggravé une blessure au bas du corps lors d'un match contre les Rangers de New York.

À l'origine, le Canadien avait annoncé que Price serait absent pour une période minimale de six semaines. Mais au début de janvier, l'échéancier a été repoussé après la pause du match des étoiles, tenu le 31 janvier à Nashville.

Puis 10 jours avant la classique annuelle, Marc Bergevin a annoncé que Price serait sur le carreau pour une période additionnelle de trois à quatre semaines, au minimum.

Depuis cette intervention de son directeur général, le Canadien n'avait émis aucune nouvelle mise à jour.

En 12 matchs cette saison, Price affiche un dossier de 10-2, une moyenne de buts alloués de2,06 et un taux d'efficacité de,934. Il a signé deux blanchissages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer