Tournoi bantam de Granby: un beau moment de hockey

Ni le joueur des Aigles de Granby ni... (Christophe Boisseau-Dion)

Agrandir

Ni le joueur des Aigles de Granby ni celui des Valois d'Acton Vale n'avaient l'intention de céder un pouce de glace à son adversaire sur cette séquence.

Christophe Boisseau-Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Ce sont surtout les équipes de niveau double lettre qui attirent l'attention lors d'un tournoi de hockey comme celui de Granby. Mais sur la glace C du centre sportif Léonard-Grondin, mercredi soir, on a vu deux clubs de classe A offrir un beau moment de hockey bantam.

Les Panthères de Granby ont ainsi soutiré un verdict nul de 2-2 aux Braves de Mercier, une équipe nettement mieux classée qu'eux. Mais ce qu'on retiendra, c'est que ça jouait, que ça patinait, que c'était fort agréable à regarder.

Et peut-être même, d'ailleurs, que c'était plus agréable à regarder que le match du Canadien face à l'Avalanche à la télé. Les Panthères (1-0-1) n'ont toujours pas perdu après deux matchs au tournoi bantam. Ils sont en bonne position pour accéder à la ronde éliminatoire.

«Ç'a été un bon match, mais les jeunes ont manqué d'énergie, a expliqué l'entraîneur Patrick Martel. Les Braves représentaient toutefois un beau défi. Nous aurions aimé gagner, mais je ne suis pas véritablement déçu...»

Louis-Philip De Henau (il a ajouté une passe) et Isaac Dupont ont inscrit les buts des Panthères, qui ont laissé les Montréalais prendre les devants 1-0 et 2-1.

«Plus tôt cette saison, nous avons atteint la finale au tournoi de Montréal-Nord, a repris coach Martel. Nous avons de bons patineurs et nous sommes une équipe qui aime contrôler la rondelle. Quand nous réussissons à conserver la p'tite noire, nous sommes très difficiles à battre.»

Les Panthères jouent à la maison, devant parents et amis. Et ils visent la victoire ultime. «Nous sommes capables d'aller loin. Les jeunes veulent gagner. Tout est possible si on s'applique», a dit Martel.

Vendredi matin, les Panthères ont rendez-vous avec le CP Meyrin de Suisse. Affronter des Européens, on s'entend que c'est un peu plus spécial que d'affronter une équipe de Saint-Jean-sur-Richelieu. «Ça risque d'être une belle expérience pour les jeunes», a avoué Patrick Martel.

Défaite des Aigles

Plusieurs équipes de la région étaient en action mercredi alors que la classe A prenait presque toute la place. En début de soirée, les Valois d'Acton Vale ont défait les Aigles de Granby 4-3. Victor Boily a été le meilleur des gagnants avec deux buts tandis que Félix Bouffard a réussi un but et une passe dans le camp des perdants.

Plus tard, le Desjardins de Farnham-Bedford a infligé un revers de 5-1 aux Sieurs de Chambly. Avec deux buts et une passe, Raphaël Letendre-Trottier s'est imposé.

Pas moins de 24 matchs sont à l'horaire jeudi. Notons entre autres celui des Vics BB à 11 h 40 et celui, dans le AAA, des Harfangs du Triolet, qui comptent comme d'habitude plusieurs joueurs de la région dans leur alignement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer