JO de la jeunesse: le 4e rang pour Ostiguy et Brasseur

Mathieu Ostiguy, de Sainte-Angèle-de-Monnoir, et sa partenaire Justine... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Mathieu Ostiguy, de Sainte-Angèle-de-Monnoir, et sa partenaire Justine Brasseur ont terminé quatrièmes lors des Jeux olympiques d'hiver de la jeunesse qui se déroulent à Lillehammer, en Norvège.

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le patineur artistique Mathieu Ostiguy, de Sainte-Angèle-de-Monnoir, et sa partenaire Justine Brasseur ont pris le quatrième rang au terme des compétitions en couple des Jeux olympiques d'hiver de la jeunesse, tenus en Norvège.

En dépit d'un record personnel de 140,59 points, le tandem a terminé à un peu plus de 12 points des Russes Alina Ustimka et Nikita Volodin. Ekaterina Borisova et Dmitry Sopot - aussi de la Russie - ont décroché l'or, suivis des Tchèques Anna Duskova et Martin Bidar.

Mathieu Ostiguy, 19 ans, a partagé sa joie via le réseau social Facebook.

«La plus belle 4e place de ma vie! Je capote! (...) C'était absolument fou! Devant un aréna presque plein avec plein de supporteurs canadiens, c'était une expérience dont nous allons nous souvenir pour toujours.»

La paire Ostiguy/Brasseur a offert un rendement constant à l'amphithéâtre de Hamar, terminant quatrième au programme court, samedi, et lors du programme libre, lundi.

Nièce de la double médaillée olympique Isabelle Brasseur, Justine Brasseur a également confié sa satisfaction en entrevue avec Patinage Canada. «C'est super bien pour nous. C'était une excellente expérience. Notre saut côte à côte et nos portées ont été solides ainsi qu'un de nos lancers», a analysé l'athlète de 14 ans.

À leur deuxième saison comme partenaires, Ostiguy et Brasseur connaissent du succès en ce début d'année. Ils avaient également décroché une quatrième place aux Championnats canadiens juniors, disputés en Nouvelle-Écosse à la fin janvier.

L'action débute en bobsleigh

Par ailleurs, l'équipe canadienne de bobsleigh, dirigée par le Waterlois Yannik Morin, est entrée en scène mercredi. Parker Reid a pris le 13e rang lors des premières séances d'entraînement chez les garçons. Il a atteint une vitesse de pointe de 111,4 km/h.

Notons que la Bromontoise et ex-Olympienne Isabelle Charest oeuvre comme chef de mission de la délégation canadienne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer