Du nouveau pour les amateurs de dek hockey à Waterloo

Les copropriétaires du Quartier sportif de Waterloo, Patrick... (photo Janick Marois)

Agrandir

Les copropriétaires du Quartier sportif de Waterloo, Patrick Gallagher (à gauche) et Yanick Beauregard (à droite), ont présenté Daniel Bélanger (au centre) aux médias, lundi.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Waterloo) L'hiver n'est pas encore terminé que déjà, le Quartier sportif de Waterloo planche sur la prochaine saison de dek hockey. Pour la troisième saison qui s'amorcera à la mi-avril, les copropriétaires proposent des nouveautés à leurs clients, à commencer par un ajout de taille à leur équipe.

L'an dernier, ils ont constaté une augmentation de 100% au niveau des inscriptions et ressentaient le besoin de rehausser l'offre de service pour la prochaine saison. Daniel Bélanger se joint donc à eux à titre de coordonnateur des opérations du dek hockey.

Le Waterlois présente une feuille de route intéressante pour l'organisation. En plus de compter 11 années d'expérience à titre d'enseignant en éducation physique, il a notamment été responsable de bénévoles aux jeux du Canada à Sherbrooke, responsable des activités parascolaires à l'école Wilfrid-Léger de Waterloo et entraîneur dans divers sports. Il est aussi un sportif accompli depuis son plus jeune âge.

«C'est une personne qu'on convoitait, affirme Yanick Beauregard, un des cinq copropriétaires de l'entreprise. [...] Et le fait que ce soit un Waterlois pure race, c'est un atout!»

De son propre aveu, le principal intéressé n'a pas été bien difficile à convaincre. «Ayant grandi à Waterloo, c'est un plaisir de voir des gens de la place redonner [à la communauté], redonner aux jeunes, explique M. Bélanger. [...] C'est un beau défi!»

Miser sur les jeunes

Avec Daniel Bélanger, l'entreprise veut restructurer son approche envers les juniors et prioriser une approche pédagogique. «On met l'emphase sur le junior et avec un enseignant, ils vont être bien servis», précise Patrick Gallagher, un autre copropriétaire.

En plus d'assurer la logistique derrière la saison et les tournois, Daniel Bélanger encadrera donc les entraîneurs et s'assurera qu'il y ait un équilibre entre les équipes, surtout lors des vacances estivales.

«On veut leur montrer que ce n'est pas juste la victoire qui compte. On veut que le jeune, le samedi matin, ait le goût de venir ici», affirme Yanick Beauregard.

Aussi, en offrant leurs activités pour les jeunes principalement le samedi matin, les copropriétaires espèrent ne pas empiéter sur les autres sports offerts dans la région et ainsi favoriser une diversité sportive pour les participants.

Les jeunes pourront s'inscrire dès vendredi soir et samedi matin. L'an dernier, ils avaient été 120 à le faire et les copropriétaires se disent prêts à en recevoir plus cette année.

Autres nouveautés

Chez les adultes, le Quartier sportif de Waterloo espère passer de 25 à 30 équipes pour la prochaine saison. Selon les copropriétaires, ce nombre permettrait de maximiser les opérations tout en respectant le voisinage.

De plus, des équipes mixtes feront leur apparition cette année et la présence de Daniel Bélanger se fera également sentir à ce niveau, puisqu'il a l'intention de modifier quelques règlements. Déjà, il a confirmé que la relance suivant un arrêt de jeu autre qu'un but sera accélérée.

Et les autres modifications à venir devraient s'inscrire dans la philosophie des copropriétaires, qui misent sur une surface plus grande que la norme afin de favoriser un jeu de qualité et éliminer la violence.

Sur le plan des affaires, en plus d'offrir deux salles situées dans l'ancienne bâtisse des Chevaliers de Colomb, les copropriétaires ont aussi l'intention d'offrir à leur clientèle une cuisine pour des activités ou des locaux à louer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer