Les Maroons remportent un premier match spectaculaire

Jonathan Bouchard a joué un rôle-clé pour les... (Julie Catudal)

Agrandir

Jonathan Bouchard a joué un rôle-clé pour les Maroons samedi soir, lui qui a deux buts et autant de mentions d'aide.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) Les Maroons ont amorcé la série de deuxième tour qui les oppose au Turmel de Lac-Mégantic du bon pied samedi soir. Waterloo a triomphé 8-5 au terme d'un match riche en buts, et en combats, à l'aréna Jacques-Chagnon.

«On est très heureux d'avoir gagné, mentionne l'entraîneur-chef Michel Deschamps. On savait que la première période serait difficile. Mais après, on a joué deux bonnes périodes.»

Inactifs depuis trois semaines, les champions de la saison régulière de la LHSAM ont effectivement tardé à se mettre en marche, accordant les deux premiers buts du match.

Si le pointage était de 3-1 après vingt minutes de jeu, le vent a tourné en faveur des Maroons en deuxième. Les buts d'Alexandre Labrosse, Jonathan Bouchard et Guillaume Karer ont offert aux locaux une avance qu'ils n'allaient plus céder.

Labrosse et Kevin Asselin ont creusé l'écart à l'amorce d'une troisième période un peu folle. Les deux clubs se sont plus tard échangé des buts sans grande conséquence pour compléter le pointage.

«Si ça n'avait pas été de l'indiscipline, on aurait pu garder ça 8-3, ou 8-4 au maximum», souligne Michel Deschamps.

Outre Bouchard (deux buts, deux aides) et Labrosse (deux buts, une aide), Marc-Olivier Brouillard s'est également démarqué dans le camp waterlois. Une récolte de cinq points (un but, quatre aides) lui a d'ailleurs valu la première étoile du match.

Marc-André Levasseur a inscrit un doublé pour le Turmel, qui a éliminé le Mécanarc de Donnacona en trois parties au premier tour des séries.

Des bagarres à profusion

Si les bagarres se font généralement plus rares lors des éliminatoires, les amateurs de jeu viril ont été servis à l'aréna Jacques-Chagnon. Il faut dire que la rivalité est forte entre ces deux organisations, qui ont notamment croisé le fer en finale de la défunte Ligue de hockey senior des Cantons-de-l'Est la saison dernière.

Pas moins de six combats ont éclaté, dont deux en tout début de troisième. Les gardiens partants Olivier Laliberté (14 arrêts) et Kevin Lachance (30 arrêts) ont ensuite jeté les gants, ce qui a automatiquement entraîné leur expulsion.

«Il y a plusieurs combats qui se déroulaient en même temps et Lachance a invité Laliberté de l'autre côté de la patinoire. Ça n'a pas été long...», raconte l'entraîneur Deschamps.

Les portiers Claude Demers et Jonathan Fortier se sont amenés en relève. Le jeune Demers, qui évolue généralement pour les Braves de Farnham au niveau junior AA, oeuvrait comme auxiliaire des Maroons en l'absence de Félix Guilbault.

Michel Deschamps s'attend à un match tout aussi robuste vendredi soir au centre sportif Mégantic. La troisième rencontre de cette série «quatre de sept» sera présentée à Waterloo dès le lendemain soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer