GP de Valcourt: Alexandra Raymond sera de la partie

Alexandra Raymond en sera à sa troisième participation... (Fournie par Maxime Riendeau)

Agrandir

Alexandra Raymond en sera à sa troisième participation au Grand Prix de Valcourt.

Fournie par Maxime Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Valcourt) La Granbyenne Alexandra Raymond troquera à nouveau son motocross pour une motoneige ce week-end puisqu'elle prendra part au Grand Prix de Valcourt pour une troisième année consécutive.

Si elle admet être plus à l'aise sur deux roues qu'avec des skis et des chenilles, la jeune pilote de 22 ans espère bien s'illustrer lors des quatre courses de snowcross auxquelles elle devrait participer.

«Le calibre est vraiment fort à Valcourt, mais je m'améliore d'année en année. Je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre, mais si je réussis à décrocher un top-10 ou un top-5, je serais très satisfaite», a indiqué Alexandra Raymond.

Inspiré du motocross - la discipline de prédilection d'Alexandra -, le snowcross est une épreuve où les motoneigistes doivent s'affronter sur un tracé parsemé de bosses, de sauts et de virages. Les pilotes se battent en piste afin de trouver la meilleure trajectoire qui leur permettrait de décrocher la victoire.

Alexandra, qui occupe présentement le premier rang du championnat du circuit SCMX, sera en action dans la catégorie Femme Pro. Le Grand Prix de Valcourt est de loin sa plus grosse compétition de l'hiver et elle compte bien tout faire afin d'impressionner ses proches qui viendront l'encourager.

«Je me sens un peu nerveuse c'est sûr, mais en même temps, je suis confiante. Je suis contente parce que plein d'amis et de membres de ma famille vont venir me voir en action. Ça met un petit stress de plus, mais je devrais être capable de passer par-dessus ça», note cette habituée des sensations fortes.

Faisant de la moto depuis l'âge de 5 ans, elle reconnaît être beaucoup plus à l'aise sur la terre que sur la neige. La Granbyenne a fait le saut en snowcross il y a trois ans à peine. Mais malgré son entraînement limité, elle connaît présentement une bonne saison, ayant notamment récolté la première place il y a une semaine à Lévis.

«Je ne me suis pas beaucoup pratiquée cette année, car je n'étais pas censée faire de courses cet hiver. Mais l'équipe avec laquelle je suis a vraiment voulu que je compétitionne avec eux. J'ai aucunement pratiqué, j'ai juste coursé deux fois et j'ai obtenu deux podiums. Ça va très bien jusqu'à date.»

Alexandra porte les couleurs de l'équipe Team Lebel Racing qui lui fournit un ski-doo et s'occupe de la mécanique. Été comme hiver, elle est aussi commanditée par Motovan, ce qui lui permet de prendre part à des courses aux quatre coins du Québec.

«Le snowcross, c'est vraiment mon deuxième sport. C'est surtout pour me garder en forme pour l'été. Je priorise vraiment plus la moto, mais si j'ai le temps et une équipe pour me supporter, pourquoi ne pas poursuivre l'aventure?», souligne la Granbyenne qui disputera ses premières qualifications vendredi.

Partager

À lire aussi

  • Un jeune pilote à surveiller à Valcourt

    Sports

    Un jeune pilote à surveiller à Valcourt

    La désinvolture de Steven Marquis pourrait bien être ce qui lui permettra de gagner la 34e édition du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt ce... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer