Philip Sardinha s'éclate à Vaudreuil-Dorion

Philip Sardinha compte 32 buts à sa fiche depuis... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Philip Sardinha compte 32 buts à sa fiche depuis le début de la saison. On le voit ici posté devant le but des Panthères de Saint-Jérôme, contre qui il avait déjà marqué deux buts samedi.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Philip Sardinha s'est avéré tout simplement trop fort pour les Mustangs de Vaudreuil-Dorion, dimanche après-midi.

Sardinha a marqué rien de moins que cinq buts, ses 28e, 29e, 30e, 31 et 32e de la saison (le dernier dans un filet désert), et il a mené les Inouk à un important gain de 8-5 aux dépens des Mustangs, au domicile de ces derniers.

C'est la première fois que le Bromontois, qui a ajouté une passe, inscrivait cinq buts dans un match dans la Ligue de hockey junior du Québec. En fait, c'est la première fois qu'il réussissait un tour du chapeau, point.

«Ma dernière grande performance du genre remontait au niveau bantam CC, a expliqué Sardinha. Aujourd'hui, tout fonctionnait, tout ce que je touchais se transformait en or!»

Sardinha a enregistré les cinq derniers buts des Inouk. La troupe granbyenne menait 3-1, en début de deuxième période, quand le no 15 s'est mis en marche.

«C'est une grosse victoire, a repris Sardinha. Nous ne nous sommes pas laissé abattre après la défaite à Longueuil vendredi (8-2) et nous avons joué deux bons matchs contre Saint-Jérôme (victoire de 5-3 à domicile samedi) et contre Vaudreuil-Dorion. Je suis content de ma performance, mais je suis encore plus content parce qu'elle nous a aidés à remporter un match important.»

Sardinha sera assurément nommé joueur offensif de la semaine, lui qui avait marqué deux buts la veille contre les Panthères.

Alex Dulude, qui jouait avec Sardinha, a réussi un but, son 20e, et trois passes. Gabriel Chicoine et Vincent Ouellet-Beaudry ont complété. Édouard Michaud, Francis Robichaud et Alexandre Coulombe ont amassé deux passes chacun.

L'avantage numérique a connu un de ses meilleurs matchs de la saison en enregistrant quatre buts sur six tentatives.

Nathan Ward-Raymond a bloqué 31 lancers. Il avait bien fait la veille contre les Panthères.

Deux confirmations

Cette victoire à Vaudreuil-Dorion a par ailleurs confirmé deux choses: que les Inouk auront un laissez-passer en vue du premier tour des séries éliminatoires et qu'ils vont retrouver les Mustangs au deuxième tour des séries éliminatoires.

Reste à déterminer qui terminera deuxième de la section Alexandre-Burrows et qui aura l'avantage de la glace. À la suite des matchs du week-end, les Inouk ont deux points de retard sur les Mustangs, avec une partie de plus au compteur.

Les Inouk sont en confiance face aux Mustangs. Après avoir perdu leurs deux premiers matchs de la saison face aux représentants de l'Ouest-de-l'Île de Montréal, ils ont gagné les trois derniers.

«C'est un week-end très satisfaisant, a expliqué David Lapierre. Avec un peu de chance, nous aurions pu l'emporter à Longueuil vendredi. Mais nous avons fourni deux beaux efforts contre Saint-Jérôme et contre Vaudreuil-Dorion, deux autres bonnes équipes. Nous avons joué en équipe et ça a payé.»

Lapierre a bien sûr de bons mots pour Philip Sardinha.

«Philip possède de très belles qualités offensives et il vient d'en faire la démonstration très claire. Mais il est aussi conscient de l'aspect défensif de son jeu. C'est un joueur important pour nous.»

Les Inouk (28-16-3) seront à Valleyfield jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer