Adieux au géant du football Jean Jr Petit

Jean Jr Petit passe le flambeau à André... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Jean Jr Petit passe le flambeau à André Guimond, devenu responsable du programme de football de J-H-Leclerc. Il était entouré de joueurs cadets, benjamins et juvéniles lors de son dernier gala des Incroyables, samedi.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Le gala annuel des Incroyables a été particulièrement touchant, samedi, alors que Jean Jr Petit, coach aimé et respecté, a fait ses adieux au programme de football de J-H-Leclerc. Il a, pour l'occasion, eu droit à des blagues, des remerciements et, surtout, beaucoup d'amour.

Le gala a été très émotif pour ce grand gaillard, qui a consacré huit ans de sa vie au programme des Incroyables. «Ce qui m'a fait chaud au coeur, c'est que j'ai eu cinq ovations debout. Ma paie de ces huit dernières années, c'est que tous les joueurs se sont levés à la fin et sont venus me serrer la main.»

Normand Lussier n'a pas voulu faire pleurer Jean Jr Petit lors de ses discours le concernant, au début et à la fin du gala; cependant, l'entraineur a dû baisser la tête à plusieurs reprises pour contenir ses émotions. Chaque fois qu'il posait les yeux sur un joueur qui, lui aussi, avait les larmes aux yeux, sa gorge se serrait, dit-il.

Jean Jr Petit a réussi à transformer le programme de football pour en faire une grande famille. «La structure qu'il a laissée fait en sorte que le football n'est pas un programme d'un seul homme, fait valoir M. Lussier, bénévole et annonceur maison depuis huit ans. Sa plus grande qualité est son côté rassembleur.» Il a réussi, en quelque temps, à créer un intérêt pour les bénévoles, qui étaient une denrée rare avant qu'il prenne en main le programme.

L'édition 2016 du gala des Incroyables a été le plus difficile à organiser pour M. Lussier. «Il y avait beaucoup d'émotion.  Même M. Lussier a pleuré, illustre M. Petit, qui était nerveux avant même le début de l'événement, ne sachant pas ce qui l'attendait. Depuis l'été passé, j'essaie de faire le deuil et je pense à cette soirée-là.»

Son dauphin prend la relève

«Je suis en vacances éternelles au niveau football, mais je suis en support toute l'année pour André Guimond et je vais essayer d'aller donner un coup de main une fois de temps en temps, sans trop m'impliquer. Je vais toujours être là pour les Incroyables.»

Comme l'a dit Normand Lussier, Jean Jr Petit a laissé un sentier déjà bien tracé pour son successeur. Celui-ci, André Guimond, a été entraineur au niveau cadet pour les Incroyables les cinq dernières années et termine actuellement son baccalauréat en éducation physique.

«Ce sont de bonnes bottines à chausser, commente M. Guimond. J'ai été formé par Jean Jr Petit et je vais être dans la même voie que lui. Il m'a toujours dit que j'étais son candidat pour le remplacer. C'est sûr que je ne m'attendais pas à avoir le poste aussi vite, mais je l'accepte, je suis vraiment content, c'est mon rêve. Voir les jeunes grandir, les voir sourire, les voir se développer, c'est pour ça qu'on fait ça.»

Il compte poursuivre la mission pour donner une meilleure vision du football avec de nouvelles méthodes apprises lors de formations pour prévenir les blessures, comme les commotions cérébrales. «On a des formations par la RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) pour les techniques de plaqué afin de protéger son cou et sa tête. Ce sont des techniques beaucoup plus sécuritaires.»

Il est optimiste et confiant en l'avenir du programme. Déjà, le jeune responsable du programme se prépare en vue de la saison à venir et du tournoi de flag football dans les écoles primaires.

Thomas Forand, Incroyable de l'année

Joueur centre offensif au niveau cadet, Thomas Forand a été sacré Incroyable de l'année lors du gala méritas des Incroyables de J.-H.-Leclerc. Il a reçu cette distinction pour souligner ses performances académiques, sa présence aux cours et au programme, tant sur le terrain qu'en dehors du jeu. «Il a tout fait ça à la perfection», évoque Jean Jr Petit. Il a aussi reçu le prix du meilleur joueur de ligne à l'attaque au niveau cadet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer