Les Inouk perdent... 11-10 à Princeville!

Dans la défaite, Gabriel Tremblay a réussi trois... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Dans la défaite, Gabriel Tremblay a réussi trois buts et une passe.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Il y a des matchs de fous et il y a des matchs complètement fous. Celui disputé par les Inouk vendredi soir à Princeville fait clairement partie de la seconde catégorie.

Mais voilà, ils ne l'ont même pas gagné, ce match complètement fou. Face au Titan, la pire équipe de la section Alexandre-Burrows de la Ligue de hockey junior du Québec, ils se sont inclinés... 11-10 en tirs de barrage.

C'est la deuxième fois en une semaine que les Inouk échappent un match et accordent 10 buts et plus à une équipe de bas de classement.

Chambly, vous vous souvenez?

Inouk et Titan se sont échangé l'avance on ne sait trop combien de fois. C'est un but de Paul-Antoine Deslauriers, un ancien de la troupe granbyenne, qui a fait la différence en fusillade.

Le Titan avait créé 10-10 à 39 secondes de la fin de la troisième période.

«C'est très décevant, a commencé par dire David Lapierre. D'ici à notre prochain match (dimanche après-midi contre le Collège Français de Longueuil au centre sportif Léonard-Grondin), certains devront se regarder dans le miroir parce qu'ils n'ont pas fait leur travail ce soir. Je pense notamment à deux vétérans, un attaquant et un défenseur que je ne nommerai pas, mais qui, je vous le garantis, vont se reconnaître. À un moment donné, il faut arrêter de critiquer les autres et faire sa job!»

Lapierre a raconté que ses joueurs n'ont pas été surpris par le Titan. Il a plutôt affirmé que ses hommes ne se sont pas présentés à Princeville avec le couteau entre les dents.

«Je le répète, nous ne sommes pas assez talentueux pour nous permettre de manquer d'intensité. Je suis déçu de la défaite, mais j'aurais été aussi déçu même si nous avions gagné...»

Un triplé pour Tremblay

Dans le revers, Gabriel Tremblay a réussi un tour du chapeau et a ajouté une passe. Vincent Ouellet-Beaudry, Jérémy Brown et Alexandre Coulombe ont tous récolté deux points, dont un but. Laurent Minville, Philip Sardinha, Charles-Antoine Jolin, Noah Corson ont complété le pointage. Alex Dulude, Gabriel Chicoine et Marc-André Gauthier ont amassé deux passes chacun.

Samuel Pitre, de Valcourt, a connu une soirée de rêve du côté du Titan, lui qui a enregistré un but et cinq passes.

Devant le filet, Nathan Ward-Raymond a cédé six fois sur seulement 13 tirs. Benjamin Avoine-Jean, lui, a été déjoué quatre fois sur 18 lancers.

Le Titan accusait pas moins de 27 points de retard sur les Inouk avant le début du match.

Francis Brunelle, suspendu, et Édouard Michaud, en congé, n'étaient pas en uniforme.

«Je ne suis pas véritablement inquiet. Mais il va falloir que les gars prennent conscience d'une couple d'affaires...», a conclu David Lapierre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer