À la hauteur, les Flyers

Les joueurs des Flyers ont bourdonné autour du... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les joueurs des Flyers ont bourdonné autour du filet du gardien des Gaulois sur cette séquence captée en première période.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) Les Flyers de Don Mills ont démontré pourquoi ils étaient l'équipe classée no. 1 en Ontario, vendredi, alors qu'ils ont remporté leurs deux premiers matchs en classe AAA au 42e Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo.

Les Torontois - Don Mills étant un quartier de la Ville-Reine - ont d'abord blanchi les Seigneurs des Mille-Îles 4-0 avant de disposer des Gaulois d'Antoine-Girouard 3-2. Ils ont disputé deux excellents matchs.

«C'est un bon départ, a avoué l'entraîneur Marc Slawson. Nous sommes contents d'être ici et notre objectif est de jouer du bon hockey. Est-ce qu'on peut tout gagner? Ce serait bien, mais la compétition est forte.»

Les Flyers sont débarqués à Waterloo avec une fiche de 48 victoires, sept défaites et trois verdicts nuls. Ils ont aussi remporté un tournoi et ont été finalistes dans deux autres événements.

«Nous travaillons fort et ça, c'est notre identité, a repris Slawson. Aussi, nous avons des patineurs rapides et nous aimons le jeu physique. Nous avons une belle équipe, c'est vrai.»

Les Flyers sont attendus partout où ils vont. Tout le monde veut les battre.

«Nous ne voyons pas ça comme de la pression supplémentaire, mais plutôt comme un défi à relever à chaque fois. Nos jeunes apprennent beaucoup de ce genre de situation.»

Au fil des ans, les Flyers ont produit une quantité impressionnante de joueurs pour la Ligue nationale. On parle ici d'une des organisations de hockey mineur les plus prestigieuses au pays.

«On a une réputation à défendre à chaque match, à chaque tournoi, a encore dit l'entraîneur Slawson. Nous sommes fiers de notre chandail.»

L'attaque des Flyers est très bien équilibrée. Un peu tout le monde a obtenu son petit point, vendredi.

Roy Pejcinovski a récolté le jeu blanc contre les Seigneurs.

Les Flyers seront de retour sur la glace de l'aréna Jacques-Chagnon à 18 h 30, samedi, face à un adversaire dont l'identité est encore inconnue. Ils tenteront alors de faire leur place dans le carré d'as de la classe AAA.

Toujours dans le AAA, les Harfangs du Triolet de Sherbrooke ont subi une deuxième défaite en autant de matchs, vendredi après-midi, lorsqu'ils se sont inclinés 4-2 devant les Sénateurs Jr d'Ottawa.

Adam Emery, de Granby, et David Côté ont inscrit les buts des Harfangs, qui ont une dernière chance de sauver leur tournoi en affrontant les Seigneurs à 8 h 45 samedi.

Onze matchs sont à l'affiche à Waterloo samedi. Notons que, en classe CC, les Vics (0-2) ont rendez-vous avec les Grizzly de Sainte-Julie à 14 h 50.

La finale du AAA sera présentée dimanche à 15 h 45.

Les Bulls en demi-finale

Au cinquième Tournoi provincial de hockey junior de Cowansville, les Bulls de Bedford-Farnham se sont assurés d'une place en ronde demi-finale, vendredi matin, en prenant la mesure des Sieurs de Trois-Rivières 4-2.

Matthew Caldwell, avec un but et une passe, et Yannick Choinière, avec deux passes, ont dirigé l'attaque des Bulls, qui ont conclu la ronde préliminaire avec une fiche de deux victoires et une défaite.

En classe B, le Husky de Cowansville (1-1) a encore des chances de se qualifier pour les demi-finales.

La finale du B aura lieu à 15 h 30 dimanche et elle sera immédiatement suivie de la finale du A.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer