Mauvais départ pour les Harfangs à Waterloo

Mathys Poulin a inscrit le seul but des... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Mathys Poulin a inscrit le seul but des Harfangs sur une belle pièce de jeu.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) Deuxième meilleure équipe de niveau pee-wee AAA au Québec, les Harfangs de l'école secondaire du Triolet de Sherbrooke n'ont pas tout à fait connu le départ espéré, jeudi soir, à l'occasion de l'ouverture officielle de 42e Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo.

Face aux Patriotes de Laval, qui n'ont remporté que cinq victoires en 26 matchs depuis le début de la saison, les Harfangs se sont inclinés 2-1. Le coeur y était, mais pas la qualité d'exécution.

«On est capables de jouer du bien meilleur hockey, c'est clair, a avoué l'entraîneur Samuel Collard. On a joué avec intensité, mais parfois, l'intensité ne mène pas au bon endroit. C'est ce qui est arrivé.»

Ludovic Dufort et Anastasios Lazaris, avec le but gagnant, ont inscrit les filets des Patriotes. Mathys Poulin a assuré la réplique des Harfangs.

La formation du Triolet compte cinq joueurs de la région en ses rangs. Il s'agit des défenseurs Adam Emery (Granby), Justin Bergeron (Granby) et Félix Paquet (Bedford) ainsi que les attaquants Émile Gaboury (Granby) et Maxim Tremblay (Farnham).

Les Harfangs ont conservé une fiche de 18 victoires, cinq défaites et sept verdicts nuls au sein de la Ligue d'excellence cette saison. Ils ont aussi atteint la finale du tournoi de Saint-Hyacinthe.

«Après une longue série de victoires, les choses sont plus difficiles présentement, a repris l'entraîneur Collard. Mais je ne suis pas inquiet. On a des jeunes de talent et des jeunes qui ont le coeur à la bonne place.»

Les Harfangs seront de retour en action à 15 h 45, vendredi, alors qu'ils affronteront les Sénateurs junior d'Ottawa, une équipe très bien cotée.

Dix matchs de niveau AAA, et 12 au total, sont à l'horaire vendredi à l'aréna Jacques-Chagnon à compter de... 7 h 30. Les fameux Flyers de Don Mills, l'équipe numéro un en Ontario, seront en action à 12 h 10 (contre Mille-Îles) puis à 17 h (contre Antoine-Girouard).

Victoire du Desjardins à Cowansville

À l'aréna Roland-Désourdy du Pavillon des sports, pendant ce temps, le Desjardins de Farnham/Bedford l'a emporté 7-4 devant les Sieurs de Longueuil en classe B du cinquième Tournoi junior de Cowansville.

Rémi Deland-Poudrette a dirigé l'attaque des gagnants avec un tour du chapeau.

Le tournoi du Desjardins est toutefois terminé puisque l'équipe n'a remporté qu'un seul de ses trois matchs de la ronde préliminaire.

Le tournoi de Cowansville accueille 12 équipes de classe A et autant de classe B cette année. L'expérience du AA n'aura duré que le temps d'une édition, soit l'an dernier.

«Fin septembre, nous n'avions encore aucune inscription dans le AA, a expliqué le président René Decelles. Honnêtement, le tournoi ne s'en porte pas plus mal.»

Neuf matchs seront présentés vendredi à Cowansville. L'action va débuter à 9 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer