Les Inouk humiliés!

Francis Brunelle a rôdé autour du filet de... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Francis Brunelle a rôdé autour du filet de Jean-Philippe Brais en première période, mais ses efforts ont été vains. Il a plus tard été expulsé du match.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) David Lapierre avait tellement raison de se méfier!

Non, les Inouk n'ont jamais aussi mal paru de la saison devant leurs partisans que vendredi soir. Face aux Forts de Chambly, une équipe qui accusait 20 points de retard sur la troupe granbyenne avant de débarquer au centre sportif Léonard-Grondin, ils se sont lamentablement inclinés 10-1! Oui, 10-1!

Les Inouk connaissent une saison au-delà des espérances de tous leurs partisans, ils constituent la surprise de l'année dans la Ligue de hockey junior du Québec et ils venaient de remporter cinq victoires de suite. Mais vendredi, n'ayons pas peur des mots, ils ont eu l'air carrément fous.

Leur dernière défaite, survenue au retour du congé des Fêtes, avait été subie contre ces mêmes Forts, qui les ont battus trois fois sur six cette saison.

Vendredi, les Forts ressemblaient à des champions. Ils étaient venus pour jouer au hockey et tout leur réussissait. De leur côté, les joueurs des Inouk, malgré les avertissements de Lapierre, n'étaient tout simplement pas prêts lorsque l'arbitre a mis la rondelle au jeu.

On peut compter sur les doigts d'une main les joueurs des Inouk qui ont joué un match «correct» vendredi. C'est vous dire.

La bonne nouvelle, la seule, c'est qu'ils n'étaient que 571 à avoir assisté à cette performance très gênante.

Danyck Calgaro, et Nathaliel Shaw, avec deux buts chacun, ont dirigé l'attaque des Forts, qui ont lancé 44 fois sur Benjamin Avoine-Jean (trois buts accordés sur 17 tirs) et Nathan Ward-Raymond (sept buts sur 27 tirs).

Maxime Borduas, alors que son équipe tirait de l'arrière 9-0 en troisième période, a été le seul marqueur des Inouk.

Alexandre Coulombe (coup à la tête) et Francis Brunelle - il a reçu deux extrêmes inconduites sur la même séquence après avoir agressé un adversaire et avoir été impliqué dans une deuxième bagarre, selon le livre des règlements - rateront assurément le match de dimanche contre le Titan de Princeville au centre sportif Léonard-Grondin, eux qui seront suspendus.

Kevin Cloutier et Patrice Demuy, aussi pour s'être battus, ont également été expulsés.

Le défenseur de 20 ans Francis Robichaud ainsi que l'attaquant recrue Laurent Minville n'ont pas participé au match. Et aucun des deux n'étaient blessés. Minville n'a pas joué du gros hockey dernièrement tandis que Robichaud, selon ce qu'on a appris, aurait raté une séance d'entraînement hors glace. Mais les gens des Inouk se sont butés à dire qu'il s'agissait d'un cas de régie interne.

«Inacceptable»

David Lapierre était un homme de peu de mots après le match.

«Ça arrive, au cours d'une saison, qu'une équipe se fasse surprendre, a-t-il dit. Mais il y a des façons de perdre et celle de ce soir était totalement inacceptable. C'était gênant, c'est vrai. Et c'est dommage pour les gens venus nous encourager...»

Et il a résisté à la tentation de dire qu'il avait pourtant prévenu ses joueurs...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer