Rafael Nadal s'incline au premier tour à Melbourne

La seule autre élimination de Nadal au premier... (Associated Press)

Agrandir

La seule autre élimination de Nadal au premier tour d'un tournoi majeur était survenue à Wimbledon en 2013.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Pye
Associated Press
Melbourne

Rafael Nadal s'est incliné au premier tour d'un tournoi majeur pour la deuxième fois seulement de sa carrière, vaincu en cinq sets par Fernando Verdasco aux Internationaux d'Australie dans un match qui a rappelé leur demi-finale épique de cinq heures et 14 minutes à Melbourne il y a sept ans.

Verdasco a comblé un déficit de 2-1 et il a surmonté un bris au cinquième set pour s'assurer une victoire de 7-6 (6), 4-6, 3-6, 7-6 (4), 6-2 à l'issue d'une rencontre de quatre heures et 41 minutes. Il s'agit seulement de la troisième victoire de Verdasco en 17 confrontations contre son compatriote espagnol.

Nadal a remporté son unique titre aux Internationaux d'Australie en 2009 après avoir vaincu Verdasco en demi-finales. La seule autre élimination du vainqueur de 14 titres du Grand Chelem au premier tour d'un tournoi majeur était survenue à Wimbledon en 2013 lorsqu'il a perdu en trois sets face au Belge Steve Darcis, 135e joueur mondial.

«C'est une défaite pénible et douloureuse, a confié Nadal, cinquième tête de série. Il a joué de façon incroyable au dernier set.... de façon plus agressive que moi. Il a pris plus de risques et il a gagné. Il a probablement mérité sa victoire.»

Verdasco y est allé le tout pour le tout avec ses puissants coups du fond du court, totalisant 90 coups vainqueurs comparativement à 37 pour Nadal.

«Gagner contre Rafa ici après avoir perdu deux sets est incroyable, a confié Verdasco, âgé de 32 ans et 45e joueur mondial. Je pense avoir joué de façon incroyable. Après avoir cédé le bris au cinquième set, j'ai commencé à réussir des coups gagnants. Je ne sais pas comment, mais j'ai fermé les yeux et tout s'est mis à fonctionner et j'ai continué ainsi.»

Stanislas Wawrinka, qui avait vaincu Nadal en finale à Melbourne en 2014, et le quadruple finaliste Andy Murray ont également franchi la première ronde, de même que Lleyton Hewitt, double vainqueur d'un tournoi majeur et qui dispute ses derniers Internationaux d'Australie avant de se retirer.

Wawrinka menait 7-6 (2), 6-3 quand son adversaire Dmitry Tursonov a abdiqué en raison d'une apparente blessure à la cuisse. Murray, no 2, a pour sa part entrepris le tournoi avec une victoire de 6-1, 6-2, 6-3 aux dépens de Alexander Zverev.

La fin pour Simona Halep et Venus Williams

Deux surprises ont également marqué le tableau féminin puisque Simona Halep, deuxième tête d'affiche, et Venus Williams, victorieuse de sept titres du Grand Chelem, ont perdu à leur premier match.

Halep, finaliste à Roland-Garros en 2014, a perdu 6-4, 6-3 aux dépens de Zhang Shuai, une troisième défaite au premier tour à Melbourne pour elle au cours des cinq dernières années. La Chinoise, 133e joueuse mondiale, a pour sa part signé sa première victoire en Grand Chelem après 14 défaites.

«C'est correct. Je ne veux pas faire un drame de ce match», a déclaré Halep, qui a refusé d'utiliser un problème de tendon d'Achille qui l'a obligée à se retirer d'un tournoi préparatoire pour expliquer cette défaite prématurée.

Williams s'est quant à elle inclinée 6-4, 6-2 face à Johanna Konta, sa huitième défaite au premier tour d'un tournoi majeur.

Garbine Muguruza, no 3, et Angelique Kerber, no 7, ont accédé au tour suivant, tout comme Victoria Azarenka,  double championne en Australie, qui a terminé la journée sur le court central en prenant la mesure de Alison VanUytvanck 6-0, 6-0.

Maria Sharapova est par ailleurs devenue la première joueuse à atteindre le troisième tour des Internationaux d'Australie grâce à une victoire expéditive de 6-2, 6-1 contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, mercredi.

Cinquième tête de série, Sharapova a été victime de deux bris de service lors de la première manche, incluant quand elle a gaspillé deux balles de manche au service à 5-1.

Sinon, la championne à Melbourne en 2008 et la finaliste à trois autres reprises a été intraitable. Elle a achevé sa rivale en 71 minutes et elle croisera le fer avec l'Américaine Lauren Davis lors du troisième tour.

La favorite Serena Williams a fait encore mieux que Sharapova en venant à bout de la Taïwanaise Hsieh Su-wei 6-1, 6-2 en 60 minutes.

Williams a réussi 26 coups gagnants, dont sept as. Elle a même réussi un coup qui a contourné le poteau du filet, une première pour elle selon ce qu'elle a déclaré en entrevue d'après-match.

Les éliminations surprises de têtes de série ont détourné quelque peu l'attention sur les allégations de matchs truqués qui ont porté ombrage aux deux premières journées du premier tournoi majeur de la saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer