Jérémy Brown s'amène à Granby pour gagner

«C'est tout à fait vrai que je voulais... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

«C'est tout à fait vrai que je voulais jouer à Granby. Je sais que je vais avoir du plaisir ici», explique Jérémy Brown.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Jérémy Brown a participé à son premier entraînement avec les Inouk mardi après-midi. Et le jeune homme avait le sourire facile en enfilant son nouveau chandail.

«Je suis très content d'être ici!, a-t-il lancé. C'est tout à fait vrai que je voulais jouer à Granby. Parce que j'habite pas trop loin (à Sherbrooke), parce que les Inouk ont une bonne équipe et parce que c'est une bonne organisation. Je sais que je vais avoir du plaisir ici.»

Brown a été acquis des Forts de Chambly, tard vendredi soir, en retour du défenseur David Bédard, qui a ensuite été refilé à l'Arctic de Saint-Léonard. Il a appris la nouvelle de la transaction dans le voyage en autobus qui ramenait les Forts à Chambly depuis Sainte-Agathe.

Bien sûr, il savait que les Inouk et les Forts négociaient intensément depuis un bout de temps.

«Je le savais, mais ça faisait une couple de semaines que je n'entendais plus parler de rien, a-t-il repris. Quand on m'a appris que c'était fait, j'étais un peu surpris parce que j'avais l'impression que ça ne fonctionnerait pas.»

En 24 matchs depuis le début de la saison, le capitaine des Forts avait amassé 37 points, dont sept buts. La saison dernière, dans l'uniforme des Cougars de Sherbrooke, il a enregistré 61 points, dont 19 buts, en 44 rencontres.

«Je sais que les gens s'attendent à beaucoup de ma part à Granby. Je sais ce que je peux faire, mais je ne veux pas m'imposer trop de pression. En même temps, j'ai 20 ans, c'est ma dernière saison dans les rangs juniors et je veux gagner. Avec les Cougars, j'ai perdu en finale au cours des deux dernières saisons et j'aimerais vraiment finir mon junior sur une bonne note.»

Il y a deux ans, on s'en souviendra, les Cougars avaient perdu en finale contre les Inouk. Ça s'était terminé en sept matchs devant une salle comble au centre sportif Léonard-Grondin.

«J'ai souvent bien joué contre les Inouk et il y a eu de grandes confrontations entre les deux équipes ici à Granby. Honnêtement, ça me ferait bizarre de me retrouver avec les Inouk si les Cougars jouaient encore dans la Ligue junior du Québec. Mais ce n'est pas le cas, alors...»

Brown n'a pas voulu suivre les Cougars au hockey collégial. Il a fait le même choix que son nouveau coéquipier Édouard Michaud, un autre ancien des Cougars.

«C'était une question de hockey. Honnêtement, je pensais que mes chances d'aller plus loin étaient meilleures en restant dans la LHJQ. J'ai quand même fini mon cégep au collège Champlain avant les Fêtes...»

Il y croit

Jérémy Brown le répète: il veut gagner. Il a débarqué à Granby d'abord et avant tout pour ça.

«On a un bel alignement, avec de très bons joueurs à toutes les positions. Et ça me semble un très bon groupe de gars aussi. Et quand les séries vont commencer, j'ai l'impression qu'on ne sera pas favoris, ce qui est une très bonne chose. Je n'ai pas encore joué un match, mais je crois en cette équipe.»

Brown a assisté à la victoire des Inouk à Vaudreuil-Dorion, dimanche. Il sera en uniforme vendredi soir alors que la troupe granbyenne recevra l'Arctic.

«J'ai hâte!», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer