Le fils de Shayne Corson avec les Inouk

Acquis dans l'après-midi, Noah Corson a disputé son... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Acquis dans l'après-midi, Noah Corson a disputé son premier match à Granby en soirée.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Inouk semblent de plus en plus agressifs alors qu'on approche de l'heure limite pour effectuer des transactions et des mouvements de personnel dans la Ligue de hockey junior du Québec.

En milieu d'après-midi, vendredi, le directeur général Stéphane Mondou a annoncé la mise sous contrat de Noah Corson, le fils de l'ancien du Canadien Shayne Corson, qui évoluait jusque-là avec les Wildcats de Moncton dans la LHJMQ.

Corson a 17 ans et il fait 5'11'' et 165 livres. En 23 matchs avec les Wildcats cette saison, il a réussi un but et une passe.

«Noah a joué quelques matchs avec les Wildcats à 16 ans la saison dernière et il est un bel espoir, a expliqué Mondou. Il est rapide, il est énergique et on pense qu'il aura du succès dans notre ligue.»

La mère de Corson habite Sherbrooke et le jeune a été un coéquipier de Laurent Minville au hockey scolaire de 2012 à 2014. En 2013-2014, il a amassé 57 points en 29 matchs avec les Marquis du collège Mont-Sainte-Anne.

Il a été le choix de deuxième ronde des Wildcats en 2014.

Son père, Shayne, a joué 18 ans dans la Ligue nationale, dont 10 à Montréal. Il a été le souffre-douleur, on s'en souviendra, de feu Pat Burns. Il a néanmoins amassé 693 points en 1156 matchs dans la grande ligue, en plus de passer 2357 minutes au cachot.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer