Coulombe brille dans la victoire des Inouk

Alexandre Coulombe s'est imposé à son premier match... (Photo Julie Catudal)

Agrandir

Alexandre Coulombe s'est imposé à son premier match dans l'uniforme des Inouk.

Photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Non, Alexandre Coulombe n'a pas raté sa rentrée avec les Inouk.

Le défenseur de 20 ans, qui porte le numéro 94, a réussi un but et une passe et il a grandement contribué à la brillante victoire de 5-2 remportée par les Inouk aux dépens des Mustangs de Vaudreuil-Dorion, vendredi soir.

Seule note discordante: on aurait pu s'attendre à mieux qu'à une foule de 603 spectateurs dans les circonstances.

Mais revenons à Coulombe, qui a eu de la glace en masse, notamment en avantage numérique. Face aux Mustangs, il a pris de la place sur la patinoire, il ne s'est pas gêné pour appuyer l'attaque et il n'a commis que peu d'erreurs. À son premier match avec les Inouk, chez lui et dans sa cour, il a eu de l'impact.

Un autre qui a fait très bonne impression est Noah Corson, acquis par les Inouk dans la journée (voir autre texte). Le jeune est rapide, il possède de belles habilités et il a du chien. Le but qu'il a marqué en troisième période, le cinquième des locaux, est survenu à la suite d'une superbe manoeuvre, lui qui s'est moqué de trois joueurs des Mustangs avant de déjouer le gardien Mathieu Bélanger-Hudon.

Clairement, il s'agit d'un des plus beaux buts qu'on a vus cette saison au centre sportif Léonard-Grondin.

Vincent Ouellet-Beaudry, avec ses 11e et 12e - dont un sur un lancer de punition -, ainsi que Francis Brunelle, avec son neuvième, ont complété le pointage des Inouk, dont la victoire leur permet de se rapprocher à trois points des Mustangs et du deuxième rang de la section Alexandre-Burrows.

Alexis Roy et Pierre-Anthony Martineau ont assuré la riposte des Mustangs, qui ont tiré 26 fois sur Benjamin Avoine-Jean.

Le défenseur Jacob Lemaire, acquis des Mustangs la veille, effectuait aussi sa rentrée. Il s'est bien débrouillé.

Cédric Charbonneau, Xavier Brodeur et Mario Jr Duquette n'étaient pas en uniforme. Seul Charbonneau était blessé.

Les Inouk (21-14-2) retrouveront les Mustangs dimanche, cette fois à Vaudreuil-Dorion.

En confiance

Alexandre Coulombe était calme après avoir reçu la première étoile du match. Calme, mais manifestement satisfait de sa performance.

«Je suis content, ça a bien été, a-t-il dit. Je joue avec confiance et c'est probablement pourquoi je n'ai pas hésité à me porter en attaque aussi souvent. Mais l'important, le plus important, c'est encore la victoire.»

Coulombe affirme qu'il se sent déjà passablement à l'aise dans son nouveau vestiaire.

«J'ai seulement une pratique et un match dans le corps, mais je peux déjà affirmer que l'équipe est formée de bons individus. Et ce n'est pas le talent qui manque non plus.»

Plus loin, David Lapierre semblait aussi très satisfait. Normal, puisque son club a véritablement disputé un excellent match.

«L'intensité y était, le travail d'équipe aussi, a-t-il mentionné. Et nos nouveaux joueurs, c'est vrai, ont tous bien fait.»

Lapierre s'attend toutefois à une opposition plus ferme des Mustangs à Vaudreuil-Dorion.

«C'était leur premier match depuis le retour des Fêtes. C'est une bonne équipe et c'est clair qu'ils vont revenir en force.»

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer