FIFA: Michel Platini retire sa candidature

Michel Platini abandonne sa quête pour devenir le... (Associated Press)

Agrandir

Michel Platini abandonne sa quête pour devenir le prochain président de la FIFA.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Pétrequin
Associated Press
Paris

Michel Platini abandonne sa quête pour devenir le prochain président de la FIFA.

Platini a révélé à l'Associated Press jeudi qu'il demeure déterminé à faire casser la suspension de huit ans qui lui a été imposée par le Comité d'éthique de la FIFA le mois dernier, mais que l'échéancier est trop court pour qu'il puisse présenter à temps sa candidature en vue de l'élection présidentielle du 26 février.

Le président de l'UEFA souhaitait prendre la relève de Sepp Blatter, mais sa quête a été mise sur la glace en raison d'un paiement, versé par son ancien mentor, en 2011 pour un travail qu'a effectué Platini entre 1998 et 2002.

C'est ce versement de quelque 2,75 millions $ CAN qui a mené à la suspension pour huit ans des deux hommes le mois dernier. Toute l'affaire est le point de mire d'une enquête criminelle déclenchée en Suisse.

Platini espère toujours être blanchi par le Tribunal arbitral du sport. Le Français de 60 ans, jadis conseiller de Blatter à la FIFA, dit ne pas avoir de regrets au sujet du versement en question.

«Je ne peux pas avoir de regrets dans cette histoire, car des choses me sont tombées sur la tête alors que je n'avais rien fait de mal, a t-il dit. Je peine à comprendre ce qui s'est passé, à moins qu'il y avait une volonté quelque part de m'empêcher de me présenter à la présidence.»

Sans dire de noms ou d'organisations, Platini avance que plusieurs fédérations nationales voulaient le voir aux commandes, et qu'il a reçu une centaine de lettres de soutien et 50 promesses de vote.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer