• La Voix de l'Est > 
  • Sports 
  • > Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel: les Mariniers couronnés à Granby 

Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel: les Mariniers couronnés à Granby

Les Aigles de Granby ne se sont pas... (Photo Maxime Massé)

Agrandir

Les Aigles de Granby ne se sont pas fait prier pour célébrer leur titre de nouveaux champions pee-wee B du Tournoi Lévrard-Trudel.

Photo Maxime Massé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Mariniers de Sorel-Tracy sont devenus les nouveaux champions pee-wee A du Tournoi Lévrard-Trudel au terme d'une finale âprement disputée qu'ils ont remportée 3-2 en prolongation, mercredi soir, face aux Cobras de Granby.

Phylip-Alexandre Duhamel a joué les héros pour les Mariniers alors qu'il restait un peu plus d'une minute à faire à la période de surtemps. L'attaquant a inscrit le but gagnant en échappée, semant l'hystérie au banc de son équipe.

Il a ainsi conclu de la meilleure façon sa belle prestation à cette 38e édition du tournoi au cours de laquelle il a récolté sept buts et six passes en cinq parties. En plus d'avoir remporté le titre de meilleur compteur, il a grandement aidé son équipe à repartir à la maison avec une médaille d'or au cou.

«C'était pas mal serré. Ils ont fait une petite erreur en fin de prolongation, j'ai fait une montée et j'ai réussi à marquer. Ça a été une belle compétition pour moi, l'un de mes meilleurs tournois à vie», s'est réjoui Duhamel quelques instants après avoir paradé sur la glace avec ses coéquipiers.

Ce dernier a bien entendu été nommé meilleur joueur du match de son équipe, lui qui a inscrit deux des trois buts de Sorel-Tracy. Cet hommage est revenu à Cyril Dupont chez les Cobras. S'il n'a pas noirci la feuille de pointage, il a disputé tout un match, réussissant notamment quelques beaux jeux défensifs.

«C'est un bel honneur. C'est super le fun. On a eu un beau tournoi. C'est sûr qu'on aurait aimé gagner, mais on a quand même amené le match en prolongation. Tout aurait pu arriver», a indiqué le jeune Dupont après la partie.

Une finale à la hauteur des attentes

La grande finale de la classe la plus relevée du tournoi a certainement tenu ses promesses. L'attaque la plus prolifique faisait face à la meilleure défensive de la compétition et le moins qu'on puisse dire, c'est que les deux équipes ont offert un beau spectacle.

D'un côté, il y avait les Mariniers qui ont affiché une moyenne de 5,9 buts marqués par match. De l'autre, on retrouvait les Cobras qui n'avaient accordé aucun but avant le match ultime.

Le ton a été donné dès la mise en jeu initiale. Duhamel a récupéré la rondelle, foncé vers le filet des Cobras et décroché un vif tir du poignet que Thomas Rousseau a attrapé sans broncher avec sa mitaine.

Après avoir vu le capitaine des Cobras Miguel Coutu rater une opportunité d'ouvrir la marque, ce fut au tour de l'as attaquant des Mariniers, Duhamel, de partir en échappée, mais encore une fois, Rousseau a fait l'arrêt.

Le scénario s'est répété avec un peu plus d'une minute à faire à la période lorsque Duhamel s'est faufilé entre deux défenseurs adverses avant de soulever le disque dans le haut de la lucarne.

Cette fois, le gardien des Cobras n'a rien pu faire pour empêcher Sorel-Tracy de prendre les devants 1-0. Il s'agissait du premier but cédé par Rousseau en cinq matchs à ce tournoi. Celui-ci a d'ailleurs reçu le titre de meilleur gardien de la classe pee-wee A.

Intense jusqu'à la fin

Les Mariniers sont aussi sortis fort en début de deuxième période. Avec moins d'une minute d'écoulée à l'engagement, Raphaël Lafond a repéré Mathieu Latour laissé fin de seul devant le filet. Il lui a refilé le disque que Latour a redirigé dans le fond du filet d'un beau lancer qui n'a laissé aucune chance à Rousseau.

Malgré l'écart de deux buts, les Cobras ont redoublé d'ardeur. Alors qu'ils bourdonnaient autour du gardien adverse, les Cobras s'y sont pris à deux ou trois reprises avant de voir Coutu parvenir à faufiler le disque derrière la ligne rouge.

Granby a ensuite provoqué l'égalité en troisième période à la suite d'un bel échange entre Victor Bustos et Félix Parent. Bien posté dans l'enclave, Parent a battu le gardien adverse du côté du bâton, forçant ainsi la tenue d'une prolongation.

Alors que les deux clubs se dirigeaient vers une séance de tirs de barrage, Duhamel a finalement tranché le débat en faveur des Mariniers.

«Ça a été une finale chaudement disputée. Il ne peut pas y avoir plus serré que ça. Ça a été un beau match. Les jeunes ont donné tout ce qu'ils avaient. Ils peuvent sortir d'ici la tête haute. On est très fiers d'eux autres», a résumé l'entraîneur-chef des Cobras, Bryan Dunn.

Autres finales

Du côté des pee-wee B, ce sont les Aigles qui sont repartis avec les grands honneurs après avoir battu les Panthères 4-2 dans une finale 100 % granbyenne. Olivier Blanchard, Bastien Boulais, Vincent Dumais et Nicolas Croteau ont tous marqué dans le camp des champions.

Samuel Laporte et Miguel Chabot ont assuré la réplique pour les Panthères. «Les petits gars ont vraiment travaillé fort. Je suis fier d'eux autres. C'est une victoire bien méritée. Ils ont fait preuve d'une belle détermination à tous les matchs», a indiqué l'entraîneur des Aigles, Alain Bissonnette.

Dans la classe pee-wee C, le Metro Plouffe de Sherbrooke a gagné la finale en s'imposant 4-3 en prolongation contre les Castors de Marieville. Les Panthères de Granby (atome A), les Chevaliers de Châteauguay (atome B) et les Gouverneurs de Terrebonne (atome C) ont aussi tous été couronnés dans leur catégorie respective.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer