La Finlande retire le no 8 de Teemu Selanne

Le numéro 8 de Teemu Selanne était retiré... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le numéro 8 de Teemu Selanne était retiré par l'équipe nationale de Finlande mercredi.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Helsinki

Teemu Selanne a revêtu le bleu et blanc de la Finlande pour une dernière fois.

Selanne a fait un tour d'honneur sur la glace du Hartwall Arena avec l'uniforme olympique au grand complet, saluant la foule tandis que son numéro 8 était retiré par l'équipe nationale avant le match opposant la Finlande à la Slovaquie, au Championnat mondial junior.

«Ça a été vraiment spécial pour moi, a dit Selanne de la cérémonie. L'équipe nationale a été très importante dans ma vie. J'ai eu la chance de jouer 30 ans au sein de l'équipe nationale. J'ai été très fier de porter cet uniforme à chaque fois que j'ai joué. Ce soir, on m'a fait un grand honneur. De le partager avec les gens importants de ma vie et les partisans a été très spécial.»

La cérémonie de 30 minutes a commencé avec la phrase «Sel8anne pour Toujours» projetée sur la glace, suivie de photos d'enfance du patineur. La foule lui a réservé une belle ovation quand l'écran géant a montré une vidéo de lui conduisant vers le Hartwall Arena, où il a défendu les couleurs du club Jokerit.

Après que sa famille et ses amis l'eurent rejoint sur la patinoire, Selanne a commencé son tour d'honneur sur les airs du thème de «Retour vers le futur», tandis que la foule lui a accordé une ovation debout.

Kalervi Kummola, le président de la Fédération finlandaise de hockey et vice-président de la Fédération internationale de hockey sur glace, a ensuite livré un cours discours, avant que Selanne ne s'adresse à la foule.

«J'ai dit aux partisans que les mots pour les remercier me manquaient, a indiqué Selanne. La foule a été super. J'ai toujours eu une bonne relation avec les partisans et ils m'ont toujours appuyé au fil des ans. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que je ressens.»

Une bannière portant les armoiries de la Finlande, le nom de Selanne et le no 8 a ensuite été hissée dans les hauteurs de l'aréna, sous les yeux du principal intéressé, de sa femme, Sirpa Vuorinen, et de deux de leurs enfants. Il a ensuite fait un dernier tour de patinoire, saluant la foule en liesse une dernière fois.

Bien que le no 8 soit synonyme de Selanne en Finlande, ce n'est que par hasard qu'il lui a été assigné.

«Quand j'étais jeune et que l'entraîneur distribuait les maillots, j'ai reçu le no 8, a-t-il raconté. Ce qui est drôle par contre, c'est que le 8 me colle à la peau: ma première adresse était le 8, ma première plaque de motocyclette était UC8... C'est bizarre comment les choses se passent, mais ça a toujours été mon (numéro) favori.»

Calibre supérieur

Selanne, recordman chez les recrues de la LNH grâce à ses 76 buts inscrits avec les Jets de Winnipeg en 1992-93, a dit qu'il était ravi de pouvoir assister au Mondial junior dans sa ville natale. Il croit d'ailleurs que le niveau de jeu du hockey junior dans le monde est de loin supérieur à ce qu'il était quand il jouait pour Jokerit.

«Les joueurs sont prêts à un plus jeune âge, bien plus qu'à l'époque où je jouais au niveau junior. Ils jouent presque autant de matchs que dans la LNH. Je pense que c'est la principale raison de leur développement hâtif. C'est bien de les voir sortir des rangs juniors et d'être prêts immédiatement.»

Selanne a disputé 22 saisons dans la LNH avec les Jets, les Ducks d'Anaheim, les Sharks de San Jose et l'Avalanche du Colorado. Il y a inscrit 684 buts en plus de récolter 773 mentions d'assistance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer