Tournoi Lévrard-Trudel: une finale pee-wee A qui promet

Thomas Rousseau a été le meilleur gardien du... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Thomas Rousseau a été le meilleur gardien du 38e Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel jusqu'ici. Il a signé un quatrième blanchissage consécutif mardi pour permettre aux Cobras de Granby (en blanc) d'accéder à la finale du pee-wee A qui sera présentée mercredi à 15 h 45.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) La finale pee-wee A du 38e Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel s'annonce prometteuse alors que la meilleure attaque se mesurera à la meilleure défensive de la classe la plus relevée de la compétition.

Tel qu'attendu, les Mariniers de Sorel-Tracy ont obtenu leur billet pour le match ultime en signant une victoire de 3-2 contre les Aigles de Granby mardi soir en demi-finale. Cette puissance offensive devra toutefois se méfier des Cobras, qui l'ont emporté 1-0 face aux Panthères mardi dans l'autre demi-finale 100 % granbyenne.

Les deux équipes ont connu un parcours similaire jusqu'ici, affichant chacune un dossier parfait de quatre victoires et aucune défaite. Ce qui les différencie, c'est la stratégie qu'elles ont employée pour se rendre jusqu'en finale.

Pendant que les Mariniers multipliaient les buts, les Cobras ont plutôt prôné un style de jeu défensif, ce qui a bien servi les deux clubs. Sorel-Tracy a en effet trouvé 26 fois le fond du filet tandis que Granby n'a accordé aucun but en quatre parties.

Reste maintenant à voir quelle approche sera la bonne pour la finale qui sera présentée à 15 h 45 au centre sportif Léonard-Grondin. «En bout de ligne, ça se joue sur la glace. On a bien hâte de voir ce que ça va donner demain (mercredi)», a indiqué l'entraîneur-chef des Cobras de Granby, Bryan Dunn.

Un super gardien

Une chose est sûre, Thomas Rousseau sera son gardien partant pour cette importante rencontre. «Notre gardien est incroyable. Depuis le début du tournoi, il n'a pas accordé un seul but. Le hockey, c'est un sport d'équipe, mais c'est lui qui nous a sauvés aujourd'hui (mardi)», a noté M. Dunn.

Le jeune Rousseau s'est en effet illustré à plusieurs reprises mardi face aux Panthères, bloquant notamment deux échappées. C'est d'ailleurs sans surprise qu'il a été nommé meilleur joueur du match pour les Cobras.

«Depuis que je joue au hockey, j'ai toujours mieux joué dans les tournois quand il y a plus de pression. Là, ça le prouve parce que j'ai quatre blanchissages en quatre matchs. Il m'en manque juste un pour aider mon équipe à gagner la finale», a indiqué le gardien granbyen.

S'il souhaite voir son équipe plus disciplinée face aux Mariniers, l'entraîneur des Cobras espère surtout la voir appliquer la même recette qui lui a permis d'atteindre la grande finale.

«Il va falloir protéger le gardien et poursuivre nos replis défensifs; mais moi, j'ai une stratégie et c'est l'intensité. Avec l'intensité, on ne sait jamais ce qui va arriver. Quand on travaille fort et que tous les gars donnent leur 100 %, on a des chances de gagner tout le temps», a-t-il résumé.

Le match ultime promet un beau spectacle à la lumière des deux demi-finales qui ont été chaudement disputées mardi. Les Cobras ont d'abord eu besoin des prouesses de leur gardien et d'un but opportuniste de Miguel Coutu pour venir à bout des Panthères.

Pour leur part, les Mariniers, qui avaient jusque-là dominé totalement le tournoi, ont eu des sueurs froides face aux Aigles. Chaque fois qu'ils ont pris les devants, les Aigles ont réussi à provoquer l'égalité grâce à des buts de Victor Roy et Laurent Pinel.

Avec un peu moins de deux minutes à faire au match, Phylip-Alexandre Duhamel, un des deux attaquants vedettes des Mariniers, a toutefois inscrit le but gagnant, mettant fin au parcours des Aigles dans ce tournoi.

Autres finales

D'autres équipes de la région seront par ailleurs en action mercredi alors que seront présentées les six finales du tournoi. Dans le pee-wee B, les Aigles feront entre autres face aux Panthères, assurant à Granby de récolter une bannière de champion.

Même scénario dans la classe atome A où un duel granbyen opposera les Requins aux Panthères. Le match ultime chez les atome B offrira quant à lui un face-à-face entre les Chevaliers de Châteauguay et le Desjardins de Farnham.

Dans le C, les Gouverneurs de Terrebonne feront la lutte au Metro Plouffe de Sherbrooke chez les atomes, tandis que les Castors de Marieville affronteront le Metro Plouffe de Sherbrooke dans la classe pee-wee.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer