Junior AA : les Braves se paient les meneurs

Justin Racine et Samuel Deslandes (sur la photo)... (Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Justin Racine et Samuel Deslandes (sur la photo) ont tous deux fait mouche en tirs de barrage pour infliger un rare revers à Plessisville.

Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Farnham) S'il y a une belle rivalité qui s'est installée cette saison entre les deux clubs qui luttent pour la tête du classement, les Braves de Farnham ont trouvé le moyen d'avoir le meilleur sur le V. Boutin de Plessisville qu'ils ont vaincu 4-3 en fusillade dimanche soir à l'aréna Madeleine-Auclair.

Justin Racine et Samuel Deslandes ont tous deux fait mouche en tirs de barrage pour infliger un rare revers à Plessisville (13-2-1) qui occupe le sommet du classement de la Ligue de hockey junior AA Estrie/Mauricie.

«Ça a été un bon match. On a tiré de l'arrière au début, mais on a fait preuve de caractère et on a continué d'être méthodiques malgré tout. Les gars ont mis de l'effort et on a finalement réussi à remonter la pente», a résumé l'entraîneur-chef des Braves, Patrick Bergeron.

Le V. Boutin s'est en effet forgé une avance de 2-0 dès la première période. Maxym Blanchard a rétréci l'écart en début de deuxième, mais Plessisville est revenu à la charge à la 16e minute de jeu lorsqu'Alex Corriveau a porté la marque à 3-1.

Seulement six secondes plus tard, Mathieu Gareau a cependant fait bouger les cordages pour les Braves qui ont ensuite créé l'égalité en troisième période grâce à un filet de Gabriel Maheu.

Bergeron estime que le score ne reflète pas l'allure de la rencontre. Son équipe aurait pu l'emporter de façon plus décisive, juge-t-il, n'eût été l'opportunisme du V. Boutin.

«Tout le monde a travaillé fort et nos unités spéciales ont roulé à 100 %. De l'autre côté, leur gardien a très bien fait, sinon ça aurait été un match très différent», affirme-t-il.

Il a aussi eu de bons mots pour son gardien Claude Demers. Ce dernier affiche un dossier de 2-1-0 depuis qu'il a été appelé à remplacer le gardien numéro un Charles-Olivier Lajoie, suspendu pour quatre matchs parce qu'il s'est battu.

«On est partis avec un déficit de deux buts sur seulement sept lancers, mais il a été capable de se relever et il a fait les arrêts clés aux bons moments par la suite pour nous permettre d'aller chercher la victoire», note Bergeron.

Les Braves, qui n'affichent plus qu'un retard de cinq points sur le V. Boutin, auront deux matchs à leur calendrier le week-end prochain. Ils feront face aux Draveurs de Trois-Rivières sur la route samedi avant de recevoir la visite du Hockey-Expert de Sherbrooke dimanche à 16 h 20.

Demers sera devant le filet des Braves samedi alors que Lajoie devrait effectuer son retour au jeu dimanche, sa suspension prenant fin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer