Alex Lafrenière se joint aux Maroons

Alex Lafrenière a disputé une douzaine de matchs... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Alex Lafrenière a disputé une douzaine de matchs avec les Inouk la saison dernière.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) Alex Lafrenière, qui a disputé une douzaine de matchs avec les Inouk la saison dernière, endossera l'uniforme des Maroons 2.0, samedi soir, tandis que les Waterlois recevront le Bellemare de Louiseville.

Lafrenière, qui avait évolué autant à l'attaque qu'à la ligne bleue avec les Inouk, sera exclusivement utilisé comme défenseur avec les Maroons. Il a 20 ans.

«J'ai entendu de belles choses au sujet d'Alex, a expliqué l'entraîneur et directeur général Michel Deschamps. On me dit qu'il sait se rendre utile et que c'est un joueur d'équipe. Je sais qu'il est aussi capable de jeter les gants, mais il ne s'en vient pas ici pour se battre.»

Puisqu'il a disputé trois saisons dans la Ligue de hockey junior du Québec, Lafrenière est un joueur dit «statué». Pour lui faire une place, les Maroons ont libéré le Granbyen Danick Malouin.

«Danick a maintenant une place régulière avec les River Kings de Cornwall, la pire équipe de la Ligue nord-américaine. On lui souhaite bonne chance!», a lancé Deschamps, de façon un brin sarcastique.

Les Maroons ont aussi libéré Jonathan Delorme. L'ex-capitaine des Inouk a aussi réussi à se tailler une place dans la LNAH, celui-ci avec les Éperviers de Sorel-Tracy.

Les équipes de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie avaient jusqu'à mardi pour mettre à jour de façon définitive leur liste de 13 joueurs statués.

Louiseville

Les Maroons dominent toujours le classement de la LHSAM avec une fiche de 10 victoires, trois défaites et deux défaites en bris d'égalité. Louiseville a beau être le champion en titre du circuit, sa fiche de 5-5-2 n'impressionne guère. Les anciens Inouk Samuel Benoit et Jean-Philippe Robert font partie de son alignement.

«Ça reste une équipe de talent, une équipe susceptible d'exploser en tout temps, a repris Deschamps. Et on ne veut pas que ça arrive contre nous!»

Olivier Laliberté affrontera les tirs du Bellemare.

Daniel Guay-Mullin (entorse au genou), Guillaume Karer et Christopher Saurette seront parmi les absents. Le nouveau justicier Dave Lovius passera aussi un tour.

À l'opposé, Maxim Roy, qui a été fort utile aux Maroons la saison dernière autant à la ligne bleue qu'à l'attaque, disputera son premier match de la saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer