Inouk : Gabriel Chicoine tranche contre Chambly

Alex Fournier a bloqué pas moins de 47 lancers... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Alex Fournier a bloqué pas moins de 47 lancers devant le filet des visiteurs.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Granby) Un but de Gabriel Chicoine, à 28 secondes de la période de prolongation, a permis aux Inouk de se sauver avec une victoire de 4-3 aux dépens des Forts de Chambly, vendredi soir, devant 509 spectateurs au centre sportif Léonard-Grondin.

Vraiment, les Granbyens l'ont échappé belle, eux qui tiraient de l'arrière 3-1 après 40 minutes de jeu. Il faut dire qu'ils se sont butés à un gardien en très grande forme, Alex Fournier bloquant pas moins de 47 lancers devant le filet des visiteurs.

Les Inouk entamaient vendredi une série de trois matchs en autant de jours et ils n'avaient certes pas intérêt à échapper le premier, le seul des trois présenté à domicile. Ils seront à Princeville samedi soir et à Montréal-Est dimanche après-midi.

Mais voilà, ça regardait mal jusqu'en début de troisième. Les locaux avaient beau lancer et lancer encore sur le filet de Fournier, il ne se passait rien. L'étincelle s'est produite lorsque Marc-André Gauthier, en véritable leader, a jeté les gants et le feu a été véritablement allumé quand Cédric Charbonneau s'est porté à la défense du Nathan Ward-Raymond, qui venait d'être agressé deux fois.

Gauthier et Charbonneau ont été expulsés. Mais il y a de ces expulsions qui valent la peine.

Francis Robichaud, avec son cinquième, Philip Sardinha, avec son 13e sur une magnifique manoeuvre, et Jérémy Way-Gagnon, avec son septième, ont inscrit les autres buts des Inouk. Le filet de Way-Gagnon, qui créait l'égalité 3-3, a été inscrit avec moins de cinq minutes à faire à la troisième.

Anthoni Nadeau a été le meilleur des Forts avec deux buts et une passe.

Plus affamés

Les Inouk (14-10-2) avaient déjà lancé près de 40 fois sur Alex Fournier après deux périodes. Les choses ont débloqué, selon David Lapierre, quand ses joueurs ont commencé à être plus affamés autour du filet.

«Leur gardien a été bon, mais il nous manquait quelque chose au cours des deux premières périodes, a-t-il dit. Gauthier et Charbonneau ont mis de l'émotion sur la glace et sur le banc en troisième et il y a eu un déclic. C'est une belle victoire, un gros deux points.»

Plus loin, le défenseur Gabriel Chicoine savourait son premier but de la saison, qui avait été préparé par Maxime Borduas.

«Je ne marque pas souvent, c'est vrai, mais celui-là était important! , a-t-il lancé avec le sourire. Compte tenu du week-end qui nous attend, il fallait gagner ce match.»

Chicoine, 18 ans, a été acquis par les Inouk lors du repêchage de dissolution des Lauréats de Saint-Hyacinthe. Il aime jouer à Granby.

«On a une belle équipe et Granby est une bonne ville de hockey», a résumé l'athlète de Saint-Dominique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer