Lake Louise: Érik Guay réussit le 3e temps

Érik Guay a pris le troisième rang à... (Frank Gunn, La Presse Canadienne)

Agrandir

Érik Guay a pris le troisième rang à l'entraînement mercredi, derrière les Norvégiens Aksel Lund Svindal et Kjetil Jansrud, respectivement premier et deuxième.

Frank Gunn, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Donna Spencer
La Presse Canadienne
Lake Louise

Même si sa dernière course remonte à 20 mois et qu'il s'est retrouvé parmi les skieurs les plus rapides lors d'une descente d'entraînement à la Coupe du monde de Lake Louise, Érik Guay croit qu'il n'a pas tout donné.

Le skieur canadien le plus décoré de l'histoire a pris le troisième rang à l'entraînement mercredi, derrière les Norvégiens Aksel Lund Svindal et Kjetil Jansrud, respectivement premier et deuxième.

La première descente de la saison en Coupe du monde aura lieu samedi, suivie dimanche par un super-G.

Guay a gagné 22 médailles en Coupe du monde et un titre mondial en descente en 2011, mais le natif de Mont-Tremblant âgé de 34 ans n'a pas dévalé les pentes en 2014-15.

Son genou gauche a pris plus de temps qu'anticipé à récupérer après deux opérations au printemps 2014. Guay était donc encouragé par son résultat mercredi, mais il espère faire encore mieux.

«Je n'ai pas l'impression d'avoir poussé le rythme aujourd'hui, a-t-il dit. Je voulais avoir une descente solide et connaître de bonnes sensations et je pense avoir atteint cet objectif, mais j'ai aussi l'impression de pouvoir en donner plus.

«Je pense que je dois me concentrer sur le travail d'une descente à l'autre pour m'améliorer à chaque fois. Je dois trouver mon rythme et refaire ma place au sein de l'élite mondiale.»

D'autres descentes d'entraînement sont prévues jeudi et vendredi.

Jansrud a balayé l'an dernier l'étape de Lake Louise, remportant les deux courses. Svindal a signé quatre victoires en carrière dans ce centre alpin, mais était absent l'an dernier en raison d'une déchirure d'un tendon d'Achille.

Svindal a signé un chrono d'une minute et 49,51 secondes, tandis que Jansrud a dévalé la piste de 3,1 kilomètres en 1:50,23. Guay a suivi en 1:51,14.

«Comme Jansrud et Aksel l'ont démontré, il y a moyen de faire mieux, a dit Guay. Mais je dois admettre que pour une première descente en si longtemps, je suis heureux.»

Résultats des autres canadiens

Manuel Osborne-Paradis, d'Invermere, en Alberta, a pris le deuxième rang en descente l'an dernier et est aussi le dernier Canadien à être monté sur la plus haute marche du podium à Lake Louise, lui qui avait gagné l'or au super-G en 2009. Il a pris le 13e rang mercredi.

«Il y a toujours une possibilité de podium ici, a déclaré Osborne-Paradis. La compétition à Lake Louise est difficile parce que même les meilleurs gars sont parfois ceux qui font les plus grosses erreurs et ils peuvent terminer loin du podium. C'est un parcours qui convient à mon style.»

Jan Hudec, de Calgary, a sauté son tour mercredi afin de recevoir des traitements à un genou. Le médaillé de bronze olympique au super-G devrait être de retour sur les pentes jeudi.

Jeff Frisch, de Mont-Tremblant, a pris le 20e rang, Tyler Werry, de Calgary, a fini 34e, Broderick Thompson, de Whistler, a conclu en 50e position, Morgan Pridy, de Whistler, a suivi en 60e position et Ben Thomsen, d'Invermere, a terminé 70e.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer