Coupe Sprint: Kyle Busch remporte le championnat

Kyle Bush est sacré champion, seulement neuf mois... (Terry Renna, Associated Press)

Agrandir

Kyle Bush est sacré champion, seulement neuf mois après qu'un grave accident à Daytona eut presque mis fin à sa saison.

Terry Renna, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Homestead

Kyle Busch a amorcé la saison dans un lit d'hôpital et il l'a terminée dans l'allée des vainqueurs avec le trophée de championnat en main.

Busch a complété son retour spectaculaire dimanche en gagnant le championnat de la Coupe Sprint pour une première fois en carrière et seulement neuf mois après qu'un grave accident à Daytona eut presque mis fin à sa saison. Il avait alors cogné durement contre un mur de béton la veille du Daytona 500, se fracturant la jambe droite et le pied gauche.

Malgré des opérations importantes et un programme de rééducation exigeant, Busch a raté seulement 11 courses et il était de retour à bord de sa Toyota de Joe Gibbs Racing tard en mai. Les dirigeants de la NASCAR ont accepté de lui donner une exemption pour le championnat s'il se qualifiait pour les éliminatoires et Busch en a pleinement profité.

«Je n'arrive pas à y croire, avec tout ce qui s'est passé cette année, tout ce que j'ai vécu, ce que ma femme a dû vivre, a raconté Busch. Je l'ai déjà dit, mais je vais le dire encore, la rééducation et mon retour et le fait de devoir retrouver ma concentration, tout ça a été le plus difficile à vivre. C'est la chose la plus difficile que j'ai vécue dans ma vie.»

Il a décroché les grands honneurs en gagnant la dernière course de la saison, dimanche au Homestead-Miami Speeday. Il a privé Kevin Harvick d'un deuxième titre consécutif et Jeff Gordon d'un cinquième championnat à sa dernière course en carrière. Gordon avait annoncé au début de l'année qu'il s'agissait de sa dernière saison en carrière.

Harvick 2e

Harvick a terminé deuxième, loin derrière Busch, tandis que Gordon a pris le sixième rang. Martin Truex fils était le quatrième pilote encore dans la course au championnat et il a terminé en 12e place.

«Tu veux toujours gagner, mais j'ai appris de qu'il ne faut pas être trop cupide», a dit Harvick.

Gordon était le choix sentimental des amateurs, alors qu'une victoire aurait couronné une carrière mémorable. Il a toutefois été incapable de se détacher du peloton, comme ce fut le cas pendant de longs moments cette saison.

Il a passé neuf tours en tête en début de course, mais il a eu de la difficulté à maîtriser son bolide Chevrolet de Hendrick Motorsports.

«Je vais être honnête, je suis un peu déçu, a admis Gordon. Avant la course, je pensais avoir la voiture pour l'emporter.»

Après l'épreuve, Gordon est allé rejoindre Busch pour le féliciter. Busch a commencé sa carrière comme coéquipier de Gordon chez Hendrick Motorsports. Il a éventuellement été libéré en 2008 après quelques incidents sur la piste et dans les paddocks. Busch était à la recherche d'un titre depuis cette époque.

«Avec tout ce qu'il a vécu cette année, personne ne méritait plus le titre que lui», a dit Gordon au sujet du nouveau champion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer