Fin de série pour les Maroons

Kevin Asselin (en blanc) a marqué le premier... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Kevin Asselin (en blanc) a marqué le premier but des Maroons samedi soir.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) La série de quatre victoires des Maroons 2.0 a pris fin samedi soir, alors que Waterloo s'est incliné 7-2 face aux Barons du Cap-de-la-Madeleine.

Les visiteurs ne se sont jamais remis d'un début de match pénible, eux qui ont accordé trois buts avant de répliquer par l'entremise de Kevin Asselin.

«On est arrivés et on n'était vraiment pas prêts», regrette le copropriétaire des Maroons, Robert Auclair, qui agissait comme entraîneur-chef en l'absence de Michel Deschamps.

Un scénario similaire s'est produit au second vingt, portant le pointage à 6-2. Plusieurs bris d'équipement sont venus empirer les choses en cours de route.

Les Barons ont complété la marque en début de troisième période.

L'autre but de Waterloo fut l'oeuvre de Danick Malouin.

Notons que le gardien Olivier Laliberté (10 arrêts) est venu en relève à Félix Guilbault (26 arrêts) après le cinquième filet du Cap-de-la-Madeleine.

À l'autre bout de la patinoire, Christian Lantin a bloqué 45 des 47 tirs dirigés vers lui.

Brasse-camarade

Trois bagarres ont éclaté dans ce match, en plus de nombreuses pénalités pour rudesse.

«Je n'aime pas dire ça de mon club, mais tous nos petits joueurs ont été intimidés. Ils en ont profité», souligne Robert Auclair. Les Maroons chercheraient d'ailleurs à «se grossir»  en vue des prochains matchs.

Disposant toujours d'un coussin de trois points sur le Lafrenière Tracteurs de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Waterloo conserve néanmoins le premier rang de la Ligue de hockey senior de la Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer