La Russie ratera les Championnats du monde d'athlétisme

Craig Reedie, le président de l'Agence mondiale antidopage, lors... (Associated Press)

Agrandir

Craig Reedie, le président de l'Agence mondiale antidopage, lors d'un point de presse après une rencontre sur les réformes antidopages de la Russie.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

L'IAAF a indiqué que l'équipe d'enquêteurs qui supervisera les réformes antidopages de la Russie présentera son rapport vers la fin du mois de mars, ce qui signifie que l'équipe d'athlétisme ratera vraisemblablement les Championnats du monde en salle présentés aux États-Unis.

Cette compétition, qui sera disputée du 17 au 20 mars à Portland, en Oregon, est le premier événement majeur que la Russie ratera en vertu de la suspension provisoire imposée par l'IAAF.

La suspension d'une durée indéterminée a été annoncée la semaine dernière, après que la Russie ait été accusée par une commission indépendante de l'Agence mondiale antidopage de superviser un programme de dopage secret.

Les dirigeants russes ont confié qu'ils espéraient voir leurs athlètes effectuer un retour à la compétition d'ici moins de trois mois.

L'IAAF a toutefois indiqué jeudi qu'elle avait retenu la date du 27 mars - une semaine après les Mondiaux en salle de Portland - pour entendre les conclusions du groupe d'enquêteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer