Le Cy Young pour Arrieta et Keuchel

Dallas Keuchel a guidé les Astros vers une... (Archives Associated Press)

Agrandir

Dallas Keuchel a guidé les Astros vers une première participation aux séries depuis 2005.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Dallas Keuchel, des Astros de Houston, est le récipiendaire du trophée Cy Young dans la Ligue américaine, tandis que Jake Arrieta, des Cubs de Chicago, a reçu l'honneur du côté de la Ligue nationale.

Pour sa part, Arrieta a dominé les Ligues... (Archives Associated Press) - image 1.0

Agrandir

Pour sa part, Arrieta a dominé les Ligues majeures avec 22 victoires.

Archives Associated Press

Les frappeurs adverses ont maintenu une faible moyenne au bâton de ,217 à ses dépens. Il est devenu le premier lanceur des Astros à signer 20 victoires en une saison depuis Roy Oswalt (20) en 2005 et il a aussi guidé les Astros vers une première participation aux séries depuis 2005. Keuchel a reçu 22 votes de première place et a totalisé 186 points lors du scrutin auprès de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique.

David Price, qui a commencé la saison avec les Tigers de Detroit avant d'être échangé aux Blue Jays de Toronto tard en juillet, a terminé deuxième avec huit votes de première place et 143 points. Sonny Gray, des Athletics d'Oakland, a reçu 82 points.

Arrieta dans la Nationale

Pour sa part, Arrieta a dominé les Ligues majeures avec 22 victoires. Il a affiché un dossier de 22-6 avec une moyenne de 1,77 et a lancé un match sans point ni coup sûr le 30 août. Il a compilé une fiche de 11-0 à ses 12 derniers départs, aidant les Cubs à atteindre les éliminatoires pour une première fois depuis 2008.

Les Cubs sont devenus la première équipe de la Ligue nationale depuis les Braves d'Atlanta en 1991 à recevoir trois honneurs la même année. Kris Bryant a gagné le titre de recrue par excellence, tandis que Joe Maddon a été nommé gérant de l'année.

Arrieta a reçu 17 votes de première place et a amassé 169 points lors du scrutin. Il a devancé Zack Greinke, des Dodgers de Los Angeles, qui a reçu 10 votes de première place et totalisé 147 points. Greinke a maintenu une moyenne de 1,66, la plus faible dans les Majeures depuis 1995.

Clayton Kershaw, aussi des Dodgers a terminé en troisième place avec 101 points, lui qui avait gagné le Cy Young trois fois lors des quatre dernières années. Il a retiré 301 frappeurs sur des prises, le plus haut total dans les Majeures depuis 2002.

Le frappeur désigné des Red Sox de Boston... (Archives Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Le frappeur désigné des Red Sox de Boston David Ortiz a déclaré vouloir jouer une dernière saison avant de se retirer.

Archives Associated Press

David Ortiz se retirera à la fin de 2016

BOSTON - Le frappeur désigné des Red Sox de Boston David Ortiz a déclaré vouloir jouer une dernière saison avant de se retirer. Le cogneur de puissance dominicain en a fait l'annonce dans une vidéo mise en ligne sur The Players' Tribune mercredi, jour de son 40e anniversaire.

«La vie est composée de différents chapitres et je crois être prêt à explorer le prochain, a-t-il dit à ses partisans. J'aurais aimé pouvoir jouer encore 40 ans, mais ça ne fonctionne pas de cette façon. Après la prochaine année, le temps sera venu, alors apprécions cette saison.»

Ortiz a mené les Red Sox à trois titres de la Série mondiale. Il est devenu le visage des Red Sox, étant l'étincelle qui a transformé la franchise tourmentée en une brute de gros marché.

Il amorcera sa dernière campagne en ayant maintenu une moyenne de ,284/,378/,547 grâce à ses 2303 coups sûrs, dont 584 doubles, et en ayant produit 1641 points.

En 82 matchs éliminatoires, dont neuf avec les Twins, il a frappé pour ,295/,409/,553 avec 17 circuits et 60 points produits. Ses 445 circuits dans l'uniforme des Red Sox le placent au troisième rang de l'histoire de la franchise, derrière les 521 de Ted Williams et les 452 de Carl Yastrzemski. Il vient au 27e rang de l'histoire des Majeures avec 503 circuits, un derrière Eddie Murray.

Les 447 circuits qu'il a frappés comme frappeur désigné lui confèrent le plus haut total depuis que cette position a été introduite en 1973. Il a été nommé frappeur désigné de l'année sept fois - un record - surpassant les cinq titres récoltés par Edgar Martinez, dont le trophée porte son nom.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer