Novak Djokovic l'emporte encore

Novak Djokovic a porté à 15 sa série... (Frank Augstein, Associated Press)

Agrandir

Novak Djokovic a porté à 15 sa série de victoires en disposant de Kei Nishikori 6-1, 6-1, dimanche, aux Finales de l'ATP.

Frank Augstein, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Lehourites
Associated Press
Londres

Novak Djokovic a porté à 15 sa série de victoires en disposant de Kei Nishikori 6-1, 6-1, dimanche, aux Finales de l'ATP.

Le Serbe, favori du tournoi, n'a pas perdu dans cette compétition présentée à l'O2 Arena depuis 2011. Entre-temps, il a décroché trois titres consécutifs.

Avant la rencontre, l'ATP a tenu une minute de silence en l'honneur des victimes des attentats terroristes de Paris.

Dans l'autre match à l'affiche en phase préliminaire, Roger Federer a eu le meilleur 6-4, 6-2 face à Tomas Berdych.

Nishikori avait défait Djokovic en demi-finale des Internationaux des États-Unis en 2014, mais le Japonais âgé de 25 ans s'est incliné quatre fois depuis ce temps devant le lauréat de 10 titres du Grand Chelem.

Dimanche, Djokovic n'a concédé que neuf points alors qu'il était au service, et il n'a jamais été confronté à une balle de bris. Lorsque Nishikori était au service, le Serbe a remporté 30 des 53 points disponibles.

«Je pense que j'étais à mon meilleur, a admis Djokovic. C'était le genre de performance extraordinaire que j'espérais obtenir dans ce tournoi relevé.»

Djokovic connaît la meilleure saison de sa carrière. Il a atteint la finale des quatre tournois du Grand Chelem, remportant trois d'entre eux. Sa seule défaite en finale d'un tournoi majeur cette saison a été encaissée aux Internationaux de France, lorsque le Suisse Stanislas Wawrinka l'a défait en quatre sets.

En plus de sa séquence aux Finales de l'ATP, Djokovic a gagné 38 matchs de suite en salle - une série qui a commencé en 2012.

Pour sa part, Federer, six fois champion du tournoi de fin de saison auquel il participe pour une 14e année de suite, a connu un début de match erratique. Il a gagné un seul des neuf premiers points, se retrouvant devant un déficit de 2-0.

«C'était un de mes pires départs depuis des années, a déclaré Federer. Pas de premiers services, deux doubles fautes. C'était très difficile.»

Le Suisse a toutefois rapidement renversé la vapeur et il a finalement mis la main sur deux bris de service dans chacune des manches.

Federer affrontera Djokovic mardi, tandis que Berdych sera opposé à Nishikori.

L'équipe a dansé sur le court, tandis que... (David Josek, Associated Press) - image 2.0

Agrandir

L'équipe a dansé sur le court, tandis que les spectateurs chantaient dans les gradins.

David Josek, Associated Press

Les Tchèques remportent la Fed Cup

PRAGUE - La République tchèque a remporté la Fed Cup pour la quatrième fois en cinq ans après que Karolina Pliskova et Barbora Strycova eurent gagné le match de double ultime, dimanche, contre les Russes Anastasia Pavlyuchenkova et Elena Vesnina.

Les Tchèques sont venues de l'arrière pour l'emporter 4-6, 6-3, 6-2 et sceller leur victoire de 3-2, sur le ciment de l'O2 Arena de Prague, où la sécurité a été renforcée à la suite des attentats terroristes de Paris.

L'équipe a dansé sur le court, tandis que les spectateurs chantaient dans les gradins.

Après la séparation de la Tchécoslovaquie en 1993, les Tchèques ont gagné leur premier titre en tant que pays indépendant en 2011 en prenant la mesure de la Russie à Moscou. Elles ont ensuite défendu leur titre avec succès à Prague la saison suivante.

Elles ont décroché un troisième titre en quatre ans en novembre dernier, en disposant de l'Allemagne en finale à Prague. La Tchécoslovaquie a remporté cette compétition cinq fois, dont trois de suite entre 1983 et 1985.

Un peu plus tôt dimanche, Pliskova avait permis à la République tchèque de demeurer en vie en prenant la mesure de Pavlyuchenkova 6-3, 6-4 dans le deuxième affrontement de simple inversé, créant ainsi l'égalité 2-2 dans la série au meilleur des cinq matchs.

En début de journée, Maria Sharapova - qui participe rarement à ce genre de compétition - avait effacé un déficit d'un set et renversé Petra Kvitova lors du premier match de simple inversé, procurant une avance de 2-1 à la Russie.

«Je suis venue ici pour jouer deux matchs de simple, et c'est ce que j'ai fait», s'est-elle limitée à dire.

Dans un duel entre deux joueuses du top-10 mondial, Sharapova est venue de l'arrière pour l'emporter 3-6, 6-4, 6-2 contre Kvitova. La Russie n'est donc plus qu'à une seule victoire de décrocher son premier titre en Fed Cup depuis 2008.

Sharapova, qui avait contribué à la victoire de la Russie en 2008, disputait sa première finale. En l'emportant, elle a porté sa fiche en carrière contre Kvitova à 7-4. Karel Janicek

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer