Match marquée par la violence à Paris

La France a défait l'Allemagne 2-0 dans un... (Christophe Ena, Associated Press)

Agrandir

La France a défait l'Allemagne 2-0 dans un match de soccer amical vendredi, qui a été relégué à l'arrière-plan par les événements tragiques survenus dans la capitale française.

Christophe Ena, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jerome Pugmire
Associated Press
Paris

Lors d'une soirée de violences terrifiantes à Paris, marquée par deux explosions à l'extérieur du stade, la France a défait l'Allemagne 2-0 dans un match de soccer amical vendredi, qui a été relégué à l'arrière-plan par les événements tragiques survenus dans la capitale française.

Les explosions ont pu être entendues à l'intérieur du Stade de France à mi-chemin de la première demie. Selon la police, plus de 120 personnes ont été tuées par des coups de feu et les explosions à Paris et dans les alentours, mais le match n'a pas été interrompu.

Le président de la France, François Hollande, qui se trouvait dans le stade, a été évacué et a immédiatement convoqué une réunion d'urgence.

Les porte-couleurs de l'équipe de France ne semblaient pas au courant du drame avant que le match ne soit terminé.

Des images de télévision ont ensuite montré certains des joueurs réunis, l'air ahuri, et prenant connaissance des événements au fur et à mesure qu'ils se déroulaient.

La Fédération française de football (FFF) partage la douleur des familles endeuillées et de leurs êtres chers, a déclaré le président de la FFF, Noël Le Graet.

«Nous sommes tous ébranlés et sous le choc, a déclaré l'entraîneur de l'équipe allemande, Joachim Löw. Pour moi, personnellement, le match et le sport perdent toute leur importance. Nous sommes perdus. Nous ne savons pas quoi faire.»

Les joueurs allemands, qui avaient dû être évacués de leur hôtel de l'ouest de Paris vendredi matin à la suite d'une alerte à la bombe, sont demeurés à l'intérieur du stade après le match. À la suite de l'alerte à la bombe, ils s'étaient regroupés au stade Roland-Garros, site des Internationaux de France de tennis, situé non loin de là.

Les spectateurs sont également demeurés à l'intérieur du stade après le dernier coup de sifflet, et plusieurs d'entre eux sont descendus sur le terrain après avoir eu vent du drame, alors que se faisaient entendre les sirènes de véhicules d'urgence.

L'annonceur maison leur indiquait quelles sorties emprunter, mais un nombre grandissant de spectateurs se sont rendus sur le terrain, réticents de quitter l'enceinte.

Plus de 30 minutes après la fin du match, on pouvait compter environ 2000 spectateurs sur le terrain pendant que l'annonceur maison tentait de les rassurer et de les convaincre qu'il était sécuritaire de sortir et d'utiliser le transport en commun, comme d'habitude.

L'atmosphère était calme, mais les gens prenaient leur temps avant de quitter les lieux.

Les rencontres de presse d'après-match, vendredi, ont été annulées, de même que les activités médias au programme de la journée de samedi. La séance d'entraînement public de l'équipe de France de samedi après-midi a été annulée, et se tiendra plutôt derrière des portes closes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer