Arès St-Onge au championnat canadien de soccer universitaire

Christina Arès St-Onge a connu une bonne saison... (Photo Université de Sherbrooke)

Agrandir

Christina Arès St-Onge a connu une bonne saison avec le Vert et Or de l'Université de Sherbrooke. Son équipe participera au championnat canadien à Vancouver.

Photo Université de Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) On pourrait dire de Christina Arès St-Onge qu'elle aime les grands rendez-vous. Le handball, on le sait, l'a amenée en Espagne, en République tchèque, en République dominicaine et aux Jeux panaméricains de Toronto. Et voilà qu'elle jouera au championnat canadien de soccer universitaire, à compter de jeudi, à Vancouver.

Arès St-Onge est une athlète accomplie, elle qui excelle dans deux sports. Mais voilà qu'elle concentre actuellement toutes ses énergies à mener l'équipe féminine de soccer du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke aux grands honneurs au niveau national.

«C'est vrai que je suis souvent à la bonne place, au bon moment!, a expliqué en riant la jeune femme, mardi matin, alors que ses coéquipières et elle se préparaient à prendre l'avion pour la Colombie-Britannique. Chaque fois que le sport m'amène à vivre une grande expérience, je me considère très privilégiée. Je suis reconnaissante.»

Le Vert et Or s'est incliné en finale de la ligue du Québec face au Rouge et Or de l'Université Laval 5-1. Mais puisque le Rouge et Or était assuré de prendre part au championnat canadien en raison de son titre de champion du calendrier régulier, le Vert et Or, en tant que finaliste des séries éliminatoires, a mérité sa place à Vancouver.

«Nous nous étions fixé trois grands objectifs en début de saison, a repris Christina. Finir parmi les quatre premiers au classement du calendrier régulier (le Vert et Or s'est classé deuxième), se qualifier en vue du championnat canadien... et le gagner! Reste le dernier objectif à atteindre. Et on sait que ce sera le plus difficile.»

En lever de rideau du championnat canadien, les Sherbrookoises, dirigées par Alfred Picariello, affronteront les Golden Gaels de Queen's (Ontario).

À Vancouver pour gagner

«La confiance est là, a encore dit Arès Saint-Onge, qui étudie en enseignement au secondaire. On est solides partout, à toutes les positions, et l'esprit d'équipe est très fort. On s'en va là pour gagner, pas juste pour participer.»

Christina a marqué quatre buts cette saison et elle en a préparé plusieurs autres. Elle a connu une bonne campagne.

«C'était une saison importante pour moi parce que je ne savais pas comment mon genou allait réagir à la suite de la blessure que j'avais subie l'an dernier et qui m'a fait rater plusieurs matchs. Finalement, ça a bien été.»

C'est la première fois que Arès St-Onge se retrouvera à Vancouver. Elle avait hâte, mardi matin, de découvrir la principale ville de l'Ouest canadien.

«On me dit que c'est très bien. Mais une fois qu'on sera arrivées là-bas, ça ne sera pas long que ce sera soccer, soccer, soccer!»

Au retour de la Colombie-Britannique, Christina fera un stage au Mont-Sacré-Coeur.

«C'est sûr que ce serait l'fun de revenir avec un beau trophée et de montrer ça aux gens de chez nous, à Granby!»

C'est ce qu'on lui souhaite!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer