Djokovic, Murray et Ferrer passent en demi-finales

Dans un match d'une intensité folle, Rafael Nadal s'est... (François Mori, Associated Press)

Agrandir

Dans un match d'une intensité folle, Rafael Nadal s'est incliné face à Stanislas Wawrinka.

François Mori, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Pugmire
Associated Press
Paris

Novak Djokovic a préservé des balles de manche dans chaque set pour poursuivre sa route vers un troisième titre consécutif au Masters de Paris, vendredi, en disposant de la cinquième tête de série Tomas Berdych 7-6 (3), 7-6 (8) en quarts de finale.

Le Serbe, qui est à la recherche d'un 10e titre cette saison, affrontera Stanislas Wawrinka en demi-finales. Le Suisse est venu à bout de l'Espagnol Rafael Nadal 7-6 (8), 7-6 (7), dans un match d'une intensité folle qui s'est terminé peu après 1h dans la nuit de vendredi à samedi.

L'Écossais Andy Murray et l'Espagnol David Ferrer ont triomphé plus tôt vendredi et s'affronteront dans l'autre demi-finale.

Djokovic et Berdych ont été efficaces au service, et les opportunités de briser l'adversaire ont été plutôt rares au premier set, même si Berdych a laissé filer une balle de manche à 6-5 alors que Djokovic était au service - ce fut la seule balle de bris à laquelle il a été confronté au cours de cette manche.

«Je ne voulais de toute évidence pas disputer un troisième set. Je dois donner le crédit à Berdych pour la qualité de son jeu, car il m'a bousculé sur le court en frappant des coups très profonds, a dit Djokovic. (Le match) aurait pu aller d'un côté comme de l'autre.»

Au bris d'égalité de la deuxième manche, Djokovic a pris les devants 5-3 avant que Berdych ne se hisse en tête à 6-5. Le Tchèque a cependant gaspillé deux autres balles de manche avec des coups droits trop puissants.

À 7-7, un autre coup droit manquant de précision a permis au no 1 mondial d'obtenir sa première balle de match. Djokovic a cependant manqué à son tour de précision.

Le coup droit de Berdych l'a de nouveau laissé tomber sur le point suivant, permettant à Djokovic d'obtenir une deuxième balle de match. Un arbitre a ensuite déterminé qu'une claque de Djokovic avait terminé sa course à l'extérieur, mais le Serbe a demandé une reprise vidéo - qui a démontré que la balle était bonne, ce qui signifie que le point devait être rejoué. Après un bref échange, Berdych a expédié un revers à deux mains dans le filet.

Un peu plus tôt vendredi, Murray a eu une forte opposition de la part du favori local Richard Gasquet, mais le Britannique classé deuxième a tenu bon pour atteindre les demi-finales du Masters de Paris pour la première fois.

Disputant ses sixièmes quarts de finale à ce tournoi, Murray a éprouvé des ennuis avec ses premières balles de service, mais il a réussi à inscrire trois bris pour vaincre Gasquet, tête de série no 10, 7-6 (7), 3-6, 6-3.

«Le niveau de jeu au premier set fut extrêmement bon, a dit Murray. Après ça, c'était davantage en dents de scie.»

Murray avait remporté ses deux premiers matchs en moins d'une heure. Gasquet l'a fait travailler beaucoup plus dur, forçant l'Écossais à passer plus de deux heures et demie sur le court.

Gasquet a ravi les spectateurs avec quelques revers à une main spectaculaires et s'est même permis un bris de service dans le troisième jeu du set ultime, qu'il n'a toutefois pas pu confirmer.

Murray a inscrit le bris décisif au huitième jeu, avant de servir pour le match à zéro.

Le double vainqueur en tournois du Grand Chelem affrontera Ferrer, tombeur de l'Américain et 13e tête de série John Isner 6-3, 6-7 (6), 6-1 dans un match au cours duquel le vent a souvent tourné et qui a duré deux heures 26 minutes.

Ferrer aurait pu l'emporter beaucoup plus rapidement, alors qu'il menait 5-3 et 40-15 dans la deuxième manche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer