Mouvements de personnel chez les Royals

Le voltigeur Alex Gordon a décidé de tester... (Archives Associated Press)

Agrandir

Le voltigeur Alex Gordon a décidé de tester le marché des joueurs autonomes.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Kansas City

Les Royals de Kansas City ont décidé de ne pas se prévaloir des clauses d'option mutuelles inscrites aux contrats du voltigeur Alex Rios et du lanceur partant Jeremy Guthrie, tandis que le voltigeur Alex Gordon a décidé de tester le marché des joueurs autonomes.

L'équipe devra également prendre d'autres décisions importantes en ce qui a trait à sa formation, puisqu'elle détient des clauses d'option aux contrats du releveur Wade Davis, de l'arrêt-court Alcides Escobar et du voltigeur Jonny Gomes.

Les exclusions de Rios et de Guthrie, aux coûts de 1,5 et 3,2 millions $, étaient à prévoir: Rios, qui a fourni quelques coups sûrs clés en Série mondiale, a connu des ennuis tout au long de la saison et Guthrie n'a pas été inscrit à la formation en séries.

Pour sa part, Gordon a décliné une option qui lui aurait permis de toucher un salaire de 13,75 millions $ en 2016.

Gagnant de quatre Gants d'or, Gordon a passé l'ensemble de sa carrière de neuf saisons avec les Royals. Gordon aura 32 ans en février et il s'agit peut-être pour lui d'une dernière chance de signer un lucratif contrat à long terme.

Gordon et les Royals n'ont pas fermé la porte à un retour du joueur avec l'équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer