Les Mets reprennent vie

Les Mets de New York ont repris des... (Peter Morgan, Associated Press)

Agrandir

Les Mets de New York ont repris des couleurs lors du troisième match de la Série mondiale qu'ils ont remporté 9-3 face aux Royals de Kansas City vendredi soir.

Peter Morgan, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

David Wright et Curtis Granderson ont claqué la longue balle, le lanceur recru Noah Syndergaard a été efficace pendant six manches et les Mets de New York ont repris des couleurs lors du troisième match de la Série mondiale qu'ils ont remporté 9-3 face aux Royals de Kansas City vendredi soir.

Les Royals mènent toujours la série après avoir gagné les deux premiers duels devant leurs partisans.

Tenus en échec à Kansas City, les Mets ont explosé à l'attaque avec une récolte de 12 coups sûrs. Wright a donné le ton avec un circuit de deux points en première manche et a complété sa soirée de travail avec quatre points produits.

Les représentants de la Ligue nationale ont mis la rencontre hors de portée grâce à une poussée de quatre points en fin de sixième manche. Juan Lagares a frappé un simple après un retrait et s'est rendu au deuxième coussin quand Wilmer Flores a été atteint par un tir de Franklin Morales.

Appelé comme frappeur d'urgence à la place de Syndergaard, Juan Uribe a porté la marque 6-3 avec un simple et Wright a produit deux autres points grâce à un simple au champ centre contre Kelvin Herrera. Un ballon-sacrifice de Yeonis Cespedes a couronné l'explosion.

Les deux prochaines rencontres auront lieu samedi et dimanche, chaque fois en soirée, au Citi Field.

Les deux équipes ont marqué dès la première manche, et les Mets ont fait deux fois mieux que leurs rivaux.

Les Royals ont profité d'une mésentente entre le joueur de premier but Lucas Duda et Syndergaard pour ouvrir la marque. Avec un retrait et des coureurs aux extrémités des sentiers, Eric Hosmer a frappé un roulant légèrement à la droite de Duda, qui a lancé vers le deuxième coussin pour retirer Lorenzo Cain. Mais Duda et Syndergaard, venu couvrir le premier but, sont entrés en collision et les Mets n'ont pu compléter le double jeu. Ben Zobrist, qui avait cogné un double, en a profité pour croiser le marbre.

Les Mets ont aussitôt réagi grâce à leurs deux premiers frappeurs. Granderson a été sauf sur un simple à l'avant-champ et Wright a retroussé le deuxième lancer de Yordano Ventura dans les gradins du champ centre gauche. Il s'agissait de son premier circuit des séries éliminatoires.

Mais les Royals ont repris les devants dès la deuxième manche. Salvador Perez a marqué sur un simple d'Alex Rios pour égaler le score et Rios l'a imité à la suite d'une balle passée débitée au receveur Travis d'Arnaud.

Les dommages auraient pu être plus importants, car Alex Gordon a été déclaré retiré au troisième but après que les Mets eurent demandé la reprise vidéo à la suite du coup sûr de Rios.

Après avoir nui à sa cause en première manche, Syndergaard s'est donné un précieux coup de pouce en fin de troisième. Le lanceur des Mets a amorcé la manche avec un simple et Granderson a enchaîné avec un circuit tout juste de l'autre côté de la clôture du champ droit, permettant aux Mets de prendre les devants 4-3.

Ils ont accru leur avance en fin de quatrième et envoyé Ventura aux douches. Un simple de Duda, un double de d'Arnaud et un coup sûr à l'avant-champ de Michael Conforto ont mené à un cinquième point.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer