Nellie Allard surfe sur le succès

La jeune Nellie Allard, 10 ans, en pleine... (Marylou Major)

Agrandir

La jeune Nellie Allard, 10 ans, en pleine action lors du Championnat canadien de ski nautique 2015, à Sherbrooke.

Marylou Major

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bedford) Il y a de ces athlètes qui ont un ADN de vainqueur. Nellie Allard est du nombre. Après seulement deux ans à compétitionner en bravant les vagues, la jeune fille de 10 ans ne cesse de battre des records. Et ce n'est qu'un début, assure-t-elle.

Nellie Allard a chaussé des skis alors qu'elle était haute comme trois pommes, à l'âge de deux ans.

Il faut dire qu'elle a de qui retenir: son père, Éric Allard, est entraîneur de l'équipe québécoise de ski nautique puis sa soeur Marylou, de trois ans sa cadette, ainsi que sa mère, Marie-Hélène Lanthier, pratiquent également cette discipline.

En fait, le ski nautique va bien au-delà du sport. C'est une histoire de famille qui transcende les générations.

Même sa grand-maman, Madeleine Sévigny-Allard vient d'emboîter le pas en prenant part à sa première compétition, cette année, à l'âge de 72 ans, rien de moins. «Le ski nautique, c'est vraiment spécial chez nous. On adore ça. C'est vraiment un plus de pouvoir participer à des compétitions ensemble. Ça me donne le goût de pousser plus loin», indique l'athlète de Bedford.

Le plus récent triomphe de Nellie a eu lieu pendant une épreuve de saut en Floride, il y a quelques jours à peine.

La jeune skieuse a alors pulvérisé le record canadien dans sa catégorie (neuf ans et moins) en franchissant la barre de 23,6 mètres, soit 2,3 mètres de plus que l'ancienne marque établie en 2000.

Plus tôt, en août, elle avait livré une brillante performance, enregistrant un saut de 20,3 mètres lors des Championnats de l'Est du Canada, présenté au lac des Nations à Sherbrooke.

Elle détient également réalisé le tour de force d'inscrire sa marque à l'échelon provincial durant la Coupe du Québec, à Gatineau.

En première ronde, Nellie Allard avait franchi le cap des 15,6 mètres, pour battre sa propre marque lors du tour suivant, avec 17,7 mètres.

«Je ne veux pas me contenter de skier. Je veux gagner. Je suis vraiment une fille compétitive. Je veux battre tous les records!», lance celle qui a aussi établi deux marques en slalom.

Équilibre

Nellie Allard adore le sport. Elle a déjà pratiqué le hockey, le tennis, le soccer et le volleyball. Mais aucune discipline ne lui procure l'adrénaline du ski nautique.

Elle doit toutefois trouver l'équilibre entre sa vie de jeune fille et d'athlète, notamment lorsqu'il est question de ses études. «C'est le fun aller à une compétition en Floride. Mais pour avoir le droit d'y aller, je dois avoir des bons résultats à l'école. Sinon, je reste à la maison. Et c'est déjà arrivé», concède-t-elle.

Comment entrevoit-elle la saison à venir? «Ce ne sera pas facile, mais je veux continuer à gagner. Comme j'ai eu 10 ans (en janvier), je vais changer de catégorie. En saut, je suis tout près de la marque (supérieure). Mais en slalom, je vais devoir pousser plus. Et je suis capable de le faire», indique la dynamique jeune fille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer