Duncan Keith ratera de 4 à 6 semaines

Les dirigeants des Blackhawks ont précisé que Duncan... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Les dirigeants des Blackhawks ont précisé que Duncan Keith (à droite) avait été victime d'une déchirure du ménisque.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le défenseur étoile Duncan Keith, des Blackhawks de Chicago, a été opéré au genou droit mardi, et il sera inactif pendant une période de quatre à six semaines.

Keith, double vainqueur du trophée Norris, avait récolté deux passes lors de ses six premiers matchs. Les dirigeants des Blackhawks ont précisé que leur défenseur vedette avait été victime d'une déchirure du ménisque.

«Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un coup particulier, mais ça l'ennuyait», a déclaré l'entraîneur-chef Joel Quenneville.

La perte de Keith, gagnant du trophée Conn-Smythe à titre de joueur par excellence des séries éliminatoires l'an dernier, sera lourde pour les champions en titre de la coupe Stanley. Les Blackhawks évoluent dans l'une des divisions les plus fortes de la LNH, et chaque point au classement pourrait faire une différence à la fin de la saison.

Âgé de 32 ans, Keith, lauréat de deux médailles d'or olympiques avec Équipe Canada, a été le meneur des Blackhawks pour le temps moyen d'utilisation lors des dix dernières saisons.

«Lorsque l'on considère les atouts qu'il possède, "Duncs" peut facilement être considéré comme le joueur le plus utile à notre équipe», a noté l'attaquant Patrick Kane.

Le nom de Keith sera vraisemblablement placé sur la liste des blessés à long terme, ce qui permettra aux Blackhawks de profiter d'un peu plus de manoeuvres vis-à-vis le plafond salarial.

Lubomir Visnovsky, un vétéran qui a participé au camp d'entraînement de l'équipe, pourrait recevoir un coup de fil. Les Blackhawks pourraient aussi se tourner vers Ville Pokka ou un autre défenseur des ligues mineures.

Par ailleurs, David Rundblad et Viktor Svedberg seront vraisemblablement utilisés plus fréquemment, et Michal Rozsival pourrait effectuer un retour au jeu le mois prochain.

«Plusieurs défenseurs auront plus de responsabilités, et du temps additionnel de qualité sur la glace, a fait remarquer Quenneville. Je ne pense pas que nous voulons changer notre style de jeu, mais nous voulons quand même nous assurer de jouer du hockey serré.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer